• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

RBEYEUR

RBEYEUR

Titulaire du Certificat d'Etudes Primaires.
Eboueur


Derniers commentaires



  • RBEYEUR RBEYEUR 17 novembre 2012 16:14

    De Gerard Lucon, le 17 novembre à 7h18 :

    « …Quand à transformer un petit connard de la banlieue, mal controle par la police et la justice, en ideologue dangereux et chef de guerre,.. ».

    Mohamed MERAH un petit connard de banlieue ?

    Promotion du terrorisme communautaire de feu Mohamed MERAH qui exprime celui d’un communautarisme diffus sur l’ensemble de notre territoire, lequel ne demande qu’à s’épanouir…  

    BRAVO !



  • RBEYEUR RBEYEUR 17 novembre 2012 16:12

    De Gerard Lucon, le 17 novembre à 7h18 :

    « …mon immunite extraterritoriale ? manifestement vous ne connaissez pas les lois de la republique ni les lois europeennes, pourtant recemment le cas Aurore Martin aurait du vous eviter ce derapage malheureux… ».

    Ne pas connaître « manifestement » les lois de la République ni les lois européennes ?
    Pourquoi ? Où ? Quand ? Comment ?
    Sans explicitation c’est un crachat en l’air retombant immanquablement sur la face de celui qui l’a projeté.      

    Le cas Aurore Martin ? Un dérapage malheureux ?
    Que vient faire ici le cas Aurore Martin ? Quelle est la question ? Quel dérapage ? Où ? Quand ? Comment ?
    Là aussi l’absence d’explicitation condamne l’auteur à s’auto engluer, une fois encore…..



  • RBEYEUR RBEYEUR 17 novembre 2012 15:16

    De Gerard Lucon, le 17 novembre à 7h18 :

    Suite à l’extrême légèreté de son affirmation, totalement dénuée de la moindre preuve, selon laquelle Nicolas SARKOZY aurait mis le « foutoir » dans nos services secrets, il nous fournit les références suivantes :
    « …Des noms ? Prouteau, Bonnet et le syndicat Alliance… ».
    Voyons donc ces « références » d’un peu plus près :

    ---- Christian PROUTEAU ; Nervi du président François MITTERRAND, d’abord mouillé jusqu’au cou dans l’affaire des « irlandais de Vincennes », puis condamné à huit mois de prison avec sursis et cinq mille euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris au titre de sa participation dans l’affaire des « écoutes de l’Elysée ».     

    ---- Bernard BONNET ; Condamné  à trois ans de prison, dont un an ferme, pour avoir, es qualité de Préfet de la Corse, ordonné la mise à feu de deux paillotes.
    Amusant lorsque, actuellement, on reproche aux corses insulaires une propension au terrorisme…
    Après rejet de son pourvoi en cassation et refus de la grâce présidentielle, il fut déchu de toutes ses décorations.

    ---- Le syndicat Alliance ; En quoi un syndicat de fonctionnaires, dont nous savons que la seule raison d’être est l’accroissement illimité des privilégiatures exorbitantes des fonctionnaires, pourrait-il être intéressé par l’intérêt général ?
    Si les syndicats de fonctionnaires devaient démontrer la moindre sympathie envers l’intérêt général, ils le feraient en demandant l’abolition du statut des fonctionnaires, application républicaine et démocratique de l’abolition des privilèges décidée dans la nuit du 5 août 1789.

    S’agissant de la tentative de destruction de l’un des éléments essentiels du système d’autodéfense de notre nation, en l’espèce de nos services secrets, il serait quand-même préférable de se référer à des sources pourvues d’un minimum de crédibilité…
    Mais étant donné que toute opinion doit être considérée, il serait alors bon d’avoir accès aux sources vérifiables et incontestables de ces soi-disant « déclarations » sensées allées dans le sens proféré par l’auteur.
    Or, voici ce qu’il nous donne :

    « … des lieux ? au moins 2 fois dans l’emission C dans l’air (je ne la regarde pas chaque jour, il est possible que cela ait ete plus souvent)... ».

    AH ! AH !
    AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !



  • RBEYEUR RBEYEUR 16 novembre 2012 20:46

    De Gerard Lucon, le 16 novembre à 1h34 :

    « …Merah etait effectivement un citoyen francais, avec 2 passeports dont l’un etait estampille Israel et l’autre Pakistan, etonnant non pour un chomeur ? Etaient aussi citoyens francais Landru, le Docteur Petiot, Philippe Petain et Pierre Laval egalement .. tous ont pu pu « beneficier » d’un proces equitable, et leurs crimes pour certains sont pires que les 7 morts attribues a Merah. Quand a vos affirmations sur ses actes, vous etiez present pour en etre aussi sur, ou bien les affirmations du ministre Gueant reprises par la presse vous ont-elles suffi ? Et s’il n’etait pas seul ? Et si les services de renseignements avaient fait correctement leur travail en continuant a le surveiller ou en demantelant « son » groupe + ou - familial ?... ».

    C’est l’apologie larvée d’une forme particulièrement révulsante de terrorisme.

    Tout d’abord, il convient de noter l’extrait suivant : « … Quand a vos affirmations sur ses actes, vous etiez present pour en etre aussi sur, ou bien les affirmations du ministre Gueant reprises par la presse vous ont-elles suffi ?... ».
    Il n’est bien évidemment pas possible de répondre à ce trait particulièrement répugnant sans prendre le risque de lui concéder le moindre crédit. C’est infâme. C’est dégueulasse ! Ça pue ! C’est tout !

    Au-delà, cette communication, les précédentes et l’article vont dans le sens, d’une part, d’une neutralisation de nos services secrets en neutralisant ainsi le système immunitaire de notre nation, d’autre part, de l’apologie d’un Mohamed MERAH sublimé par des centaines de milliers d’individus qui le considèrent comme précurseur d’un nouveau SALADIN vengeur des arabes.

    Compte tenu des données sociologiques que nous sommes tous en mesure de percevoir en fréquentant un tant soit peu les banlieues, il est de fait que les sept victimes de  Mohamed MERAH ne furent pas assassinées, elles furent en réalité exécutées dans le cadre d’une opération de guerre s’appuyant sur une logistique communautaire de centaines de milliers d’individus  répartis dans un ensemble de plus en plus diffus de banlieues.

    C’est peut-être derrière son immunité extraterritoriale roumaine que l’auteur peut se permettre de laminer, de réduire et de ridiculiser nos services secrets.
    Pour ce qui est de son affirmation selon laquelle Mohamed MERAH n’aurait été qu’un criminel de droit commun au même titre que LANDRU, le docteur PETIOT, Philippe PÉTAIN et Pierre LAVAL, c’est à chacun de juger….



  • RBEYEUR RBEYEUR 16 novembre 2012 20:43

    De Gerard Lucon, le 16 novembre à 1h34 :

    « ….sarkozi a effectivement mis le foutoir dans les services de renseignements, c’est pas moi qui le dit, ce sont ls patrons de ces services et les syndicats de police… ».

    Affirmation définitive et absolue exigeant, bien entendu, une preuve non moins définitive et absolue …
    Or, l’auteur se contente de renvoyer, sans aucune précision, sur de prétendues déclarations de patrons des services secrets et de syndicats de police…
    Argutie de pipelette du genre : « c’est lui là-bas qui l’a dit, qui a vu l’homme, qui a vu l’homme, qui a vu l’homme, qui a vu l’homme, qui a vu l’homme,……..qui a vu l’os… ».
    L’honnêteté et le sérieux exige de fournir les sources écrites et incontestables référençant les déclarations de ces dits « patrons et syndicats », ce qui, outre la préservation de sa propreté morale, dégagerait l’auteur de sa responsabilité de rédacteur et agoravox de sa responsabilité de publicateur en regard des foudres de la loi envers les publications publiques diffamatoires.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité