• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

REVAHB

Qu’est que le REVAHB ? Ces initiales signifient « Réseau Vaccin Hépatite B ». Cette association, de type loi 1901, à but non lucratif, a été créée en février 1997 par des personnes atteintes d’effets secondaires graves apparus dans les suites d’une vaccination contre l’Hépatite B.
Le REVAHB n’est pas une ligue anti-vaccinale et n’a aucune visée anti-vaccinaliste quelconque. Nous sommes en effet tous, par définition, vaccinés et atteints d’un effet indésirable post-vaccinal. L’association n’a pas pour but de remettre en cause ni l’efficacité, ni l’utilité du vaccin contre l’Hépatite B dans certaines conditions ou certains pays. L’objectif premier de l’association est de faire reconnaître la réalité des effets indésirables du vaccin et de les quantifier. En attendant d'avoir des résultats précis, nous demandons l'application du principe de précaution avec une approche individualisée et médicale du geste vaccinal. Toutes les campagnes vaccinales aveugles, systématiques et non justifiées doivent être interrompues. Nous sommes donc fermement opposés aux recommandations officielles françaises de vaccination généralisée de tous les nourrissons ou de tous les enfants puisque cette tranche d’âge ne représente absolument pas, dans les pays industrialisés comme la France, une population à risque de contracter une hépatite B, maladie transmise, comme le SIDA, par voie sexuelle ou sanguine. Nous pensons de plus que la protection ainsi assurée à tort à cet âge deviendra tout à fait incertaine et aléatoire à l’âge adulte, à un moment où un risque de contamination potentielle pourrait alors apparaître. 

Tableau de bord

  • Premier article le 23/11/2012
  • Modérateur depuis le 16/04/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 20 651
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 9 7 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • REVAHB 8 novembre 2017 18:57

    @pipiou
    Pas sérieux ? 

    Expliquez vous merci. 


  • REVAHB 8 novembre 2017 18:56

    @njama
    Tout à fait nous faisons aussi parti d’EPVL, et participerons à cette manifestation le 25 novembre ! ;)



  • REVAHB 7 novembre 2017 21:12

    @docdory
    Cher Docteur, 

    Nous ne souhaitons pas ici parler du développement des pathologies , car il faudrait par développer les différentes maladies, les différents vaccins les risques pour les deux sachant que d’un côté les données ne remontent absolument pas , ou très peu (entre 1 et 10%) et qu’il n’y a aucune étude à moyen et long terme. Nous pourrions, et les médecins de notre association également, vous raconter notre vécu également avec les problèmes des victimes qui ont développées des maladies neurodégénératives, ou auto immunes ou neuromusculaires, ou articulaires etc.... 

    Nous avons quelques années d’expérience nous aussi. Mais là il ne s’agit même pas de parler de cela il s’agit de réfléchir à la façon dont cette loi est en train de passer, sans aucun débat, en cavalier législatif c’est à dire dans une loi des finances et non dans une loi réellement débattue, après un moratoire sur les différents sujets qui nous préoccupe concernant la santé des futurs nouveaux nés. 

    Il est question de redonner le pouvoir aux médecins, et non de les dispenser d’un certain esprit critique. Il est question d’alerter sur les conséquences de cette loi : la mise à l’écart d’enfants, qui seront forcément stigmatisés, et qui seront mis au ban de la société parce qu’ils n’ont pas reçu tous les vaccins rendus obligatoires dans cette loi. 

    C’est aussi indiquer aux parlementaires, aux élus, qu’ils seront les premiers à devoir écarter une famille, un enfant de l’école 

    C’est aussi indiquer quels sont les risques réels qui sont indiqués dans le code pénal, auquel se réfère notre Ministre de la santé quand elle dit que les enfants handicapés pourront attaquer leurs parents devant la justice s’ils sont handicapés suite à une maladie pour laquelle les parents ont refusé de le vacciner. Ce qui est absolument ignoble ! Incite t’on un enfant à porter plainte contre son parent fumeur, contre son parent qui conduit trop vite ? 

    Et si cette mesure était faite dans le cas d’une urgence sanitaire, mais non il n’y en a pas. On ne voit même pas de baisse de la vaccination... Alors pourquoi faire tout ceci ? 


  • REVAHB 7 novembre 2017 20:56

    @Louise


    Il n’est pas question ici de parler des maladies, ou d’interdire les vaccins. il est question de demander un véritable débat démocratique. Il est question de remettre les choses en place. Ce sont les médecins et les parents qui doivent décider si oui ou non un nourrissons doit être vacciné et à quel âge. Ce n’est pas à l’État d’imposer l’injection d’un produit quel qu’il soit. 

    Et le débat démocratique n’est il pas important ? 


  • REVAHB 7 novembre 2017 20:52

    Nous sommes désolées, le site a eu quelques difficultés aujourd’hui, mais n’hésitez pas à aller la signer dés que vous le pouvez. Merci. 


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité