• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ribouldingue

ribouldingue

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 239 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ribouldingue ribouldingue 14 janvier 16:22

    Arf ! L’autre qui trône à l’Élysée a les esgourdes complètement bouchées. Ce triste sire a son propre comité d’experts qui n’écoute que lui, et qui sont à ses ordres.

    Et comme Mongénéral, qui à l’époque avait l’ORTF pour museler l’information, lui a les médias à sa botte comme de braves petits toutous qui attendent un nonosse à ronger pour baver comme des crapauds tous les soirs à 20h pétante.

    Et comme de braves benêts assis devant leur pupitre, bien mis, et propres sur eux, le brushing bien lissé, la raie sur le côté, les yeux fixés sur leur prompteur vont nous conter les histoires pour nous faire avaler les couleuvres de la journée.

    Alors, sans vouloir jouer les troubles fêtes, ce comité me fait penser à des veaux qui se rendent à l’abattoir en chantant « c’est la turlutte finale !




  • ribouldingue ribouldingue 14 janvier 00:31

    Pour l’heure, le problème de l’autre, c‘est la réforme des retraites. Ben oui ! Il ne perd pas le nord le jeunot ; il est en campagne électorale pour les présidentielles de 2022. Tous les jours des entreprises licencient à tour de bras faute de reprise d’activité, et ce , dans tous les secteurs professionnels.

    Le gouvernement et les experts en esclavage ne trouvent rien d’autre à braire qu’il faut travailler plus.

    Il ne reste plus aux jeunes fraîchement diplômés en 2020 et ceux à venir en 2021 qui se retrouvent et se retrouveront sur le marché du travail ainsi qu’aux chômeurs et futurs chômeurs de traverser la rue pour trouver du boulot.

    Bon, ce qu’il y a de rassurant, il y a au moins un secteur d’activité qui ne chôme pas depuis la crise sanitaire, c’est le marché de la mort !

    On embauche des menuisiers spécialisés dans la fabrication de cercueils, des tailleurs de pierre pour le façonnage de stèles et autres caveaux, des croques mort , des fossoyeurs.

    Le secteur qui est le plus en en pointe c’est le CAC 40.

    L’action de la mort a bondi de 3000 % depuis le début de la crise sanitaire.

    C’est la variable d’ajustement. Les uns crèvent ! Les autres s’enrichissent sur le dos de la bête.




  • ribouldingue ribouldingue 9 janvier 02:00

    Décidément quand ça veut pas ça veut pas ! Hier pour camoufler leur incompétence sur le manque de masques ; l’autre nous avaient envoyé sa meilleure recrue du moment, la chevelue et soumise « sibeth ndaye » qui, clope à la bouche, bêlait comme une chèvre dans les médias que les masques ne servaient à rien. Dont acte !

    Et par ailleurs, elle ne se cachait pas non plus de sa grosse connerie puisque ce sont ces mots prononcés en juillet 2017, relayés à l’époque par l’Express. Ceux-ci ont rejailli sur Twitter, peu après le remaniement. "J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président", déclarait-elle alors.

    Aujourd’hui, le mal étant presque réparé puisque les masques sont enfin là et les fameux vaccins « en veux tu, en voilà » sont arrivés par fusées express de toute part des labos en lice pour gagner le plus de flouze sur le dos de la bête.

    Sauf, que la vilaine bestiole semble résister aux adjuvants.

    Alors, pour éviter une émeute généralisée des peuples qui se sentent trahis par des gouvernants dont la situation leur échappe face à ce phénomène ingérable, qui eux mêmes ne sont certains de rien ont pondu un protocole de 58 pages à faire signer aux résidents des EPHAD afin de se couvrir pénalement en cas d’effets secondaires graves.

    C’est ce qu’on appelle en langage courant « se débiner » ou mieux encore « courage fuyons ! »

    La meilleure pour le coup depuis le début de cette mascarade vaccinale les hôpitaux ont remarqué que les aiguilles des seringues livrées avec les vaccins sont trop courtes.

    C’est vraiment trop con ! Imaginez qu’une voiture sorte d’usine et qu’on aurait oublié de mettre le moteur dedans.

    On va finir par croire qu’ils nous mentent vraiment ; et le pire c’est que ça va finir par se voir qu’ils nous prennent pour des cons...



  • ribouldingue ribouldingue 6 janvier 02:35

    Après, les restos du cœur. Macron invente les restos de la seringue.

    Il promet (macron) que des salles de shoots vont ouvrir et les junkies pourront venir se défoncer aux adjuvants.

    Une équipe de VRP covid, sera mise en place et viendra crier sous vos fenêtres pour vous vendre les bienfaits de la potion du bon docteur macron.

    Une autre équipe de traders covid viendra solliciter la petite bourgeoisie pour l’inciter à acheter des actions dans les labos trucmuches.

    Une autre équipe encore, mais cette fois de médecins, enfin, ceux qui passent leur temps à se taper la cloche pour faire grimper l’audimat viendront prêcher la bonne parole tous les jours dans les médias télévisuels pour expliquer que ceux qui ne se vaccinent pas sont des cons et que ceux qui se vaccineront seront intelligents.

    Enfin, sibeth ndiaye, sera renommée porte parole du gouvernement pour nous dire que le vaccin ne sert à rien afin que macron puisse se dédouaner en cas d’effets secondaires après l’injection du machin.

    Alors, que depuis 1983, date du début de la pandémie du sida, avec ses 36 millions de morts dans le monde qui ont été recensés en 2016 sans compter les non recensés nous pouvons allègrement multiplier ce chiffre par deux soit au doigt mouillé au moins 70 millions de morts dans le monde et il n’y a toujours pas de vaccin à l’horizon.

    A croire que le sida est une pandémie de seconde zone. En fait, tant que ça ne touche pas l’économie on peut laisser crever le populo.

    C’est à ce genre de détails que l’on voit, que lorsqu’il s’agit de gros sous, bigpharma sait toujours se démener comme un beau diable pour trouver le remède miracle qui peut rapporter très gros.



  • ribouldingue ribouldingue 5 janvier 00:28
    Le déserteur
    Monsieur le Président
    Je vous fais une lettre
    Que vous lirez peut-être
    Si vous avez le temps

    DÉCALOGUE

    (Bible de Jérusalem, Ancien testament)
    Exode (20, 12 et s.), puis Deutéronome (5, 16 et s.)

    Un seul Dieu tu adoreras et aimeras parfaitement

    Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment

    Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement

    Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement

    Tu ne tueras pas.

    Tu ne commettras pas d’adultère.

    Tu ne voleras pas

    Tu ne porteras pas de témoignage mensonger contre ton prochain.

    Tu ne convoiteras pas la maison ou la femme de ton prochain

    Tu ne convoiteras rien de ce qui est à ton prochain

    L’article 16 de la Constitution de la Cinquième République est un article de la Constitution de 1958connu comme celui qui, en période de crise, permet de donner des « pouvoirs étendus », d’ordinaire exclus au président de la République française. De manière plus mesurée, le Conseil d’Étatparle de « pouvoirs exceptionnels 

    Amen !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité