• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ribouldingue

ribouldingue

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 239 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ribouldingue ribouldingue 5 janvier 00:28
    Le déserteur
    Monsieur le Président
    Je vous fais une lettre
    Que vous lirez peut-être
    Si vous avez le temps

    DÉCALOGUE

    (Bible de Jérusalem, Ancien testament)
    Exode (20, 12 et s.), puis Deutéronome (5, 16 et s.)

    Un seul Dieu tu adoreras et aimeras parfaitement

    Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment

    Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement

    Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement

    Tu ne tueras pas.

    Tu ne commettras pas d’adultère.

    Tu ne voleras pas

    Tu ne porteras pas de témoignage mensonger contre ton prochain.

    Tu ne convoiteras pas la maison ou la femme de ton prochain

    Tu ne convoiteras rien de ce qui est à ton prochain

    L’article 16 de la Constitution de la Cinquième République est un article de la Constitution de 1958connu comme celui qui, en période de crise, permet de donner des « pouvoirs étendus », d’ordinaire exclus au président de la République française. De manière plus mesurée, le Conseil d’Étatparle de « pouvoirs exceptionnels 

    Amen !



  • ribouldingue ribouldingue 1er janvier 02:24

    Les quatre cavaliers de l’apocalypse sont de retours : « mort, famine, guerre et conquête ».

    La mort, la famine, la guerre. Ça c’est emmanché depuis belle lurette. Il reste le nouvel ordre mondial (la conquête) pour peaufiner le tableau de la prophétie du nouveau testament.

    Au fait qui va apporter le mouton ? ( (pour le méchoui).

    Ben oui ! c’est écrit dans le nouveau testament qu’il doit y avoir impérativement un mouton qui se balade dans les nuages et qui doit bêler comme un âne, pour que la prophétie se réalise.

    Moi je m’en fout, je crois pas en dieu ! C’est pour vous que je dis ça, enfin pour ceux qui croient...


    Amen ! Et bonne année !



  • ribouldingue ribouldingue 30 décembre 2020 02:03

    Cette campagne électorale, euh !.. pardon ; de vaccination , tombe pile poil, au moment, où Jupiter grand apôtre de la méthode Coué voit sa cote de popularité dévisser depuis la crise des GJ et la crise sanitaire qui n’a rien arrangé avec son flux de couacs à répétition.

    L’artiste, commence sérieusement à douter de son aura de traite pour rester en pole position à sa propre succession pour effectuer un deuxième mandat.

    Incertain d’être réélu face à un électeur blasé par les monologues d’un pseudo président qui porte un costard trop grand pour lui incapable de gérer une crise, et ce, bon gré, malgré du risque de voir une candidate de la famille lepen, genre marion maréchal, qui comme lui, est jeune et pleine de fougue de lui rafler aisément son trône.

    Reste à savoir et à espérer pour le docteur Knock , que les effets secondaires de ce vaccin miracle ne fassent pas davantage de victimes collatérales avant la prochaine élection présidentielle.

    Car, là, le destin du petit roitelet serait scellé, lui qui se verrait bien une deuxième fois en haut de l’affiche en vociférant comme un pestiféré « c‘est votre projet ! » Et mon cul, c’est du poulet.



  • ribouldingue ribouldingue 28 décembre 2020 22:36

    La pire des pandémies, celle qui sévit depuis 1723, est « l’Adam Smith ». En effet, cette maladie honteuse, ronge l’humain jusqu’à la moelle ; le rendant : mauvais, égoïste, meurtrier, tortionnaire, esclavagiste, individualiste... Sa devise. L’exploitation de l’homme par l’homme afin de s’engraisser sur le dos de la bête pour devenir toujours plus con.

    Aujourd’hui, et pour des siècles encore, cette saloperie et son diktat, « du marche ou crève » n’a malheureusement, aucun vaccin, ni remède pour éradiquer ce fléau pourri et mortel, qui fait plus de morts que tous les virus et maladies existants sur cette planète. Avec des famines, des guerres, de la pauvreté, de la débilité…

    Dieu a dit : il y aura des hommes riches, il y aura des hommes pauvres. Les uns se gaveront sur le dos des autres, et tous seront égaux. Mais ça ne sera pas facile… Amen !




  • ribouldingue ribouldingue 24 décembre 2020 14:50

    De quoi se plaint-on ? Nous avons un clown à la tête de l’état, qui, petit nenfant, jouait dans des pièces de théâtres pour amuser les jésuites de son lycée privée la « Providence ».

    Un nom qui en disait déjà long sur la carrière du rôle que tenait le djeun macron dans le petit épouvantail à moineaux de sa pièce de théâtre, et où, la déjà bien mûre Brigitte Trogneux alias macron fondit sous le charme de ce djeun prodige voué à un avenir d’épouvantail.

    Le revoilà sur scène dans une télé-réalité, dans le rôle du covidé.

    La mine déconfit, le teint blafard, des trémolos dans la voix du repenti, qui, à force de lécher des culs dans les gueuletons et autres séminaires nous priait de venir à son chevet écouter ses contes de noël et le beau vaccin qui nous attendait dans nos beaux souliers.

    7 jours plus tard, comme un trump sortit de convalescence, l’épouvantail accompagné de son équipe de bouffons nous refait la scène du ressuscité petit jésus 3 jours après sa crucifixion pour nous ressasser sa sempiternelle ritournelle de la scène de la dinde et pas plus de 6 à table pour le gueuleton.

    Pépé, Mémé, Tata, Tonton étant priés d’aller se festoyer à la cave.

    Quand on vous dit que le théâtre n’est pas mort ! La preuve nous l’avons devant nos écrans de tv.

    Joyeux Noël à tous.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité