• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sébastien A.

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 23/11/2013
  • Modérateur depuis le 18/07/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 35 284 1443
1 mois 1 17 140
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 126 95 31
1 mois 9 8 1
5 jours 2 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Sébastien A. 22 juin 12:45

    Bonjour et merci pour cet article.

    Je l’ai également lu (je vous conseille en outre la synthèse de 8 pages pour ceux qui ne veulent pas le lire en entier).

    On y retrouve cette phrase qu’on nous sert à tout bout de champ quand il faut nous faire avaler la pilule de la privation de liberté (p.5 de la synthèse) : « Si nous ne nous préparons pas, d’autres le feront à notre place. »

    Donc brave gens, il vaut mieux que ce soit des sénateurs français qui vous privent de vos libertés plutôt que de vilains chinois ou d’affreux américains.

    Pièces et main d’œuvre (un collectif grenoblois) écrit depuis des années sur le techno-totalitarisme qui se met en place et désigne notre société comme étant une « société de la contrainte » (du latin constrictor : qui resserre) et c’est exactement cela. On resserre le maillage numérique jusqu’à nous étrangler.

    Je ne résiste pas au fait que dans la phrase suivante (toujours p.5), le rapport des sénateurs parlent de « valeurs démocratiques » en mettant eux-même les guillemets.

    Que n’a-t-on écouté De Gaulle qui voulait supprimer le Sénat !



  • Sébastien A. 19 juin 10:16

    @Fergus @Rosemar
    Je suis désolé, mais quand on se pique d’aimer le français, on ne l’écrit pas n’importe comment. Ce n’est pas parce que les scientifiques écrivent avec leurs pieds qu’il faut les imiter. Je sais que la Science est devenue la religion du XXIème siècle, mais ne la suivons pas aveuglément dans ses pires travers...
    Le Maréchal de Saxe après avoir été proposé à l’Académie avait écrit, dans une correspondance privée : « ils veule me mètre à l’académi, ca m’ira come une bague a un chas ». Mais c’était le bon vieux temps



  • Sébastien A. 19 juin 09:11

    @Séraphin Lampion
    Bonjour,
    Au lieu d’utiliser le terme « complotiste » qui est en soi une aberration linguistique, utilisons les mots qui existent.
    Les dirigeants internationaux quand ils se rendent à Davos, pour parler de notre avenir sans nous, n’ourdissent pas un complot, mais une conjuration. Au sens étymologique du terme : ils jurent ensemble de respecter un certain nombre de règles secrètes (nous n’avons pas accès à leurs parlottes, donc c’est secret) selon un dessein que nous ne connaissons pas.
    C’est donc des conjurés.



  • Sébastien A. 19 juin 08:54

    @rosemar
    Bonjour, je vous cite « le variant indien est plus contagieux et plus féroce. »
    Féroce ? Vraiment ? En quoi un virus peut-il être « féroce » ??? « Dangereux », « mortel », je veux bien mais « féroce » ? Supposeriez-vous que les virus ont une « âme » ? Voilà bien un sujet qui apporterait de délicieuses réponses dans le cadre d’un examen de philosophie du bac, et qui nous changerait des âneries annuelles sur la « liberté » !

    Sébastien A.



  • Sébastien A. 16 juin 08:52

    @Yann Esteveny
    Bonjour Monsieur,
    Vous avez raison, mais on redécouvre l’eau tiède en permanence. Ça fait des décennies que des « sociologues » travaillent sur « l’acceptation » qui consiste à mettre en place des mécanismes pour que le quidam de base (vous ou moi) adhère au techno-baratin et aux discours lénifiants. On a connu ça pour le nucléaire, le smartphone, aujourd’hui les vaccins et plus généralement tous les projets qui concourent à la Métropolis.

    Vous connaissez le slogan qui en est résulté ? « Participer, c’est accepter ».

    Donc, il faut en conclure que nous n’avons aucun intérêt à participer à aucun débat organisé sous l’égide de l’État. A tout argument que vous opposerez et qui sera de bon sens, on vous objectera un argument « scientifique » qui sera censé démontrer que vous êtes bête. Pas plus tard que ce matin, une journaliste donnait les chiffres de la mortalité. Pays le plus touché : les USA. Comprendre : c’est la faut de Trump-qui-était-un-méchant-complotiste-et-c’est-mieux-depuis-que-nous-avons-Biden. Sauf que si on rapporte les morts à la population, la France n’est guère mieux lotie.

    Je pars d’un principe simple : si quelque chose m’est bénéfique, je n’ai pas besoin qu’on me convainque pour le faire. Dès qu’on essaie de me dire qu’il faut que je fasse quelque chose parce nque c’est pour mon bien, j’ai tendance à me méfier...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité