• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Serge Charbonneau

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 02/07/2010
  • Modérateur depuis le 16/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 76 465 4620
1 mois 1 11 137
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 435 303 132
1 mois 13 8 5
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 22 mai 2014 14:50

    Le monde n’est pas figé.
    Nous avons fait un bout de chemin depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

    La guerre froide, le plan Condor étaient aussi réels que le mur de Berlin.

    L’Allemagne de l’Est existait bel et bien. Aujourd’hui il n’y a qu’une seule Allemagne.
    Le monde a changé, Anaxandre, il ne faut pas minimiser les changements.

    Aussi la technologie a changé.
    Il y a 20 ans nous ne pouvions nous entretenir aussi rapidement d’un continent à l’autre.
    Nous ne pouvions écrire et publier mondialement.
    Le monde a changé, Anaxandre.

    Il faut lire Charles de Gaulle, Anaxandre.
    Ce grand politicien était un visionnaire.
    Il décrivait l’Europe et décrivait le danger de la mener où elle est rendue.

    Il n’y a pas que l’Europe, il y a le monde entier.
    Partout les frontières économiques tombent et ouvrent la porte à l’exploitation des richesses et des Humains.

    Les gouvernements nationaux qui se tiennent debout sont combattus partout.
    Pensons à tous ces Pays d’Amérique latine qui ont pris leur Pays en main.
    Pensons à ces assassinats ou emprisonnements de politiciens africains qui souhaitaient faire de même. 
    Pensons même à ces supers puissances que sont la Chine et la Russie et qui se font ridiculement menacés parce qu’ils refusent d’emboiter le pas aux politiques mondiales imposées par les fameux FMI, OMC et Banque Mondiale. 

    Les luttes contre le capitalisme existent toujours et ce mal persiste, cependant ce néo-capitalisme, néo-libéralisme, néo-conservatisme passe par le contrôle des Pays et des populations. Partout dans nos Pays occidentaux on réduit le pouvoir des gouvernements nationaux au profit des entreprises privées et du fameux libre-échange.

    Aujourd’hui la confrontation principale se fait entre le mondialisme et le nationalisme.
    Par « nationalisme » il faut entendre cet esprit patriotique qui place son Pays avant les intérêts étrangers, qui place le bien-être de la population avant le profit des multinationales.

    Il faut nationaliser et non privatiser.
    Le gouvernement, ça devrait être le peuple et non l’économie étrangère et l’entreprise privée.


    Serge Charbonneau
    Québec



  • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 13 mars 2014 22:21

    Merci pour le lien.
    Un survol des ONG infiltrés, entre autres, Human Right Watch, Amnesty International et Médecins sans frontières.

    La vidéo offre des noms qui sont autant de pistes à analyser.

    http://www.youtube.com/watch?v=F7ASHvWEXbc

    Serge Charbonneau
    Québec



  • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 13 mars 2014 20:10

    On peut dire de façon générale que « l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence », mais dans le cas précis qui nous préoccupe il s’agit de l’absence de preuve dans un rapport bien précis de 31 pages (« confidential »). Et là, l’absence de preuve est effectivement une preuve qu’il n’y en a pas.

    On ne peut pas dire qu’il y a un trou dans un mur lorsque le mur est très visiblement plein.

    Et comme vous le soulignez, il ne suffit pas de dire qu’il n’y a pas de torture à Guantanamo et à tous ces postes secrets de la CIA pour prouver qu’il n’y en a pas.

    Les preuves ne sont jamais les mots.

    Une preuve est quelque chose de tangible.

     

    Serge Charbonneau

    Québec



  • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 13 mars 2014 18:42

    « N’avons nous rien compris, rien appris ? »

    Cette question dit tout.

    Merci pour les citations.
    Bien que pratiquement tout le monde les connaisse, étrangement tout le monde fait comme si ces vérités, ces évidences, ces réalités n’étaient pas du tout comprises.

    Bizarre, n’est-ce pas !
    Comment est-ce possible qu’on n’apprenne jamais rien ?

    Espérons que peu à peu, la réalité s’impose et impose la compréhension.

    Salutations,

    Serge Charbonneau
    Québec



  • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 7 janvier 2014 19:52

    Merci M. Fortin pour vos bons mots.

     

    J’apprécie toujours la justesse et la sagesse de vos observations.

     

    Une phrase de votre intervention m’a frappé :

     

    « Ma vision des choses est que le religieux va céder toujours plus de terrain à la foi ».

     

    Une vision que je partage totalement.

     

    Vous faites une nette (je crois, « nette ») distinction entre la religion et la foi.

    Selon moi, c’est une distinction importante.

    On peut aussi dire que c’est aussi là où peuvent se rejoindre les croyants et les non-croyants (à notre image, vous et moi).

     

    La religion, ces institutions et la foi, cette spiritualité qui oriente nos gestes de la vie terrestre vers la solidarité, la fraternité, la compréhension, la tolérance, la compassion, bref, vers l’Humanisme.

    La spiritualité et la laïcité se rejoignent dans ces valeurs universelles à la fois divines et humaines.

     

     

    Salutations,

    Bonne Année

    et merci pour votre commentaire.

     

    Amicalement,

     

    Serge Charbonneau

    Québec

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité