• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Serge ULESKI

Serge ULESKI

Je suis citoyen et j’ai une part de responsabilité dans ce que fait mon pays. Je n’ai aucune influence sur la politique de la Somalie, mais j’en ai, jusqu’à un certain point, sur la politique de la France.
***
 Bonjour à vous qui passez !
 Passionné de géopolitique, amateur de controverses, de radicalité et de dissidence, de littérature, de cinéma et d'Arts plastiques, aujourd'hui je me consacre à l'écriture - de nombreux titres (17 - romans, essais, théâtre, aphorismes...) sont disponibles chez Amazon.
 ______________________
 
 Aujourd'hui, si nous ne sommes sûrs de rien ni de personne, c'est que nous sommes infiniment plus nombreux qu'hier à chercher à savoir ; et plus nous serons nombreux à trouver et moins les évidences auxquelles il nous a si longtemps été demandé d'adhérer s'imposeront à notre esprit.
 Ainsi va la recherche ! Vers un savoir de plus en plus complexe mais sans surprise car, ce savoir doublé d'une compréhension dévastatrice nous renverra fatalement à ce que nous sommes aussi - d'aucuns ajouteront -, et surtout : à cette nature en trompe l'oeil, dissimulatrice, accapareuse et rétentrice qu'est la nôtre.
Porteuse de tous les dangers, cette recherche expansionniste toujours plus performante et exigeante : le danger de nous laisser sans évidences et sans certitudes.
Du grain à moudre pour la politique et la littérature... ce danger ! Nul doute !
 
 ***
 
Mon blog dissidence et radicalité : http://serge-uleski.over-blog.com/
Mon compte Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCUsVMDFekkdGa9LYJUiC5Cw

Tableau de bord

  • Premier article le 15/05/2007
  • Modérateur depuis le 29/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 382 1493 11668
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 40 40 0
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Serge ULESKI Serge ULESKI 28 mai 2019 19:30

    @zygzornifle

    Bien que la participation soit en hausse de 10 points comparée à 2014, dans ces résultats, on peine à voir ce que l’on pourrait appeler « l’effet Gilets jaunes » ? Où donc s’est-il manifesté ? Le RN fait un score identique à 2014 ; les Ecolos continuent à siphonner ce qui reste du PS, Macron maintient son score du premier tour à l’élection présidentielle... 

    La question demeure.



  • Serge ULESKI Serge ULESKI 28 mai 2019 11:08

    @njama

    Il est clair que Comstock est l’alter-ego de l’auteur. Auteur qui a du mal à ne taire sa propre voix chez son personnage.



  • Serge ULESKI Serge ULESKI 28 mai 2019 11:06

    @velosolex

    J’ai lu tout Orwell il y a trente ans. Je compte revisiter « coming up for air » prochainement. Je verrai si je trouve quelque chose à dire à son sujet. J’en garde un souvenir très personnel. La majorité des lecteurs d’Orwell le découvre avec 1984 son dernier ouvrage : 1949. Aussi, quand on tombe sur l’aspidistra écrit en 1934, publié en 36, on est surpris par le jugement d’Orwell à propos de ses compatriotes ; jugement que l’on ne retrouvera pas dans ses écrits des années 40.



  • Serge ULESKI Serge ULESKI 28 mai 2019 10:55

    @Taverne

    Dans cet ouvrage tellement atypique d’Orwell sur le fond (fond misanthrope ; misogyne en particulier), on pourra se demander, si Orwell n’a pas craint de« rater sa vie »... et d’être condamné à une existence terne, privée de moyens, en faisant le choix de l’écriture ? A-t-il cherché à conjurer le pire en écrivant ce brûlot anti-social ? S’est-il très tôt mis en danger, côtoyant la pauvreté comme pour mieux en réchapper ?



  • Serge ULESKI Serge ULESKI 28 mai 2019 10:45

    @velosolex

    Bien des années plus tard, embarrassé, Orwell portera un jugement sévère sur Keep the aspidistra flying, en particulier au sujet des passages en forme de réquisitoire anti-social et misanthrope en général, misogyne en particulier : on pensera à ses propos à l’emporte-pièce sur les femmes et l’argent ainsi qu’à l’emploi récurrent du mot « pédé ».

    Au sujet de l’écriture d’Orwell, on pourra se reporter à la thèse de doctorat de Bernard GENSANE : http://berlemon.net/ressources_gb/orwell1.htm

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité