• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Seudoo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 142 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Seudoo 6 juin 15:21

    @Positronique

    Merci de confirmer mon post de 11h53.
    Vous êtes un vrai mougeon.



  • Seudoo 6 juin 11:53

    Mon dieu, vous cherchez à être clouer au pilori.

    La bienséance de notre époque ne retient que les viols en masse des soviétiques en Allemagne. Le reste n’est qu’un détail que l’on cache sous le tapis, il faut que tout cela paraisse propre.

    Et si par malheur, on soulève le tapis on vous dira que sur les 152 accusés, 139 étaient des noirs ...



  • Seudoo 5 juin 12:50

    @Seudoo

    Je me permets de justifier pourquoi Wikipédia est loin d’être une référence.
    Je reprends le lien donné pour justifier l’existence du mot parâtre :

    "rosemar 4 juin 19:18

    @Séraphin Lampion

    En fait, le mot existe :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mar%C3%A2tre_et_par%C3%A2tre "

    « Dans les contes, la marâtre est en général présentée comme une mauvaise belle-mère, voire une méchante belle-mère comme dans Blanche-Neige ou Cendrillon. Par extension et par la signification péjorative du suffixe français -âtre (comme dans noirâtre), marâtre est devenu synonyme de « mauvaise mère », y compris pour désigner la mère biologique. »

    Le -âtre dans noirâtre, ne veut pas dire que c’est du mauvais noir.
    Le suffixe ici, comme à la fin des adjectifs de couleur, signifie qui tire sur la couleur : bleuâtre verdâtre .
    Pour les adjectifs caractérisant le gout, par exemple saumâtre : qui a le goût de l’eau de mer ...



  • Seudoo 5 juin 12:02

    @ rosemar

    "Que nous révèle le langage ? Bien des préjugés qui restent ancrés dans les esprits : ainsi le nom « garce » n’est, à l’origine, que le féminin du nom « garçon ».
     
    Autrefois, ce terme « garce » n’avait aucun sens péjoratif et désignait simplement une jeune fille.
     
    Il est devenu, dans la langue moderne, un terme injurieux et grossier : si le terme « garçon » s’est purifié, le mot « garce » s’est dégradé."

    Vous pouvez nous expliquer en quoi le terme garçon s’est purifié ?

    Cela sent un peu le préjugé, non ?

    De grâce si vous pouvez le justifier, donnez nous des liens vers https://www.cnrtl.fr/ ou vers https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais voir même d’autres sites plus sérieux que Wikipédia, vous êtes une enseignante de Français, il me semble.



  • Seudoo 16 mai 12:54

    @The Critical Vegan

    "Par quel lien logique passez vous alors du descriptif « Homo Sapiens peut consommer des produits animaux » au prescriptif « Homo Sapiens doit consommer des produits animaux » ?« 
    Par le lien logique que vous donné : à condition d’une supplémentation en B12.

     »il n’y a donc aucune nécessité physiologique à consommer des produits animaux."
    Ben si, cette vitamine b12 :

    "De nombreux nutriments on un effet positif sur le métabolisme de la vitamine B12, et inversement. Par exemple, la vitamine B9 a besoin de la vitamine B12 pour être activée, une carence en vitamine B12 induit donc souvent une carence en vitamine B9 concomitante.

    De plus, la vitamine B12 a besoin de vitamine B7 et de magnésium pour être bio activée.

    Enfin, les vitamines B2 et B3 ainsi que le calcium sont indispensables au métabolisme de la vitamine B12. Il peut alors être judicieux de prendre un complexe multi vitaminé en plus de la vitamine B12 et en cas de carence." *

    Donc en gros plus de viande, mais des compléments alimentaires pour certaines vitamines.

    Sauvons les vaches, mettons les éleveurs chez pole emploi et payons grassement les laboratoires pharmaceutiques. Vive La bouffe du xxi siècle sous forme de comprimés.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès