• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sirocco

sirocco

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1410 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • sirocco sirocco 23 juillet 2019 19:01

    @troletbuse

    Les synagogues étant protégées sur fonds publics (Vigipirate) comme des coffres-forts, elles sont très rarement incendiées...



  • sirocco sirocco 22 juillet 2019 13:49

    @Konyl

    « ...ce sont toujours les mêmes, les citoyens, qui sont impactés et jamais les politiques. »

     
    Si vous connaissez une manière de faire grève (c’est à dire de défendre les droits des travailleurs) sans que des citoyens se retrouvent impactés d’une façon ou d’une autre et qualifiés d’ « otages » par les merdias, donnez-nous vite la recette !



  • sirocco sirocco 22 juillet 2019 13:38

    @Spartacus

    « Si ces imbéciles d’enseignants, ne sont pas content de la politique de leur employeur, ils n’ont qu’a se barrer et dégager. »

     
    C’est exactement la teneur du deal que Blanquer, une fois sa réforme adoptée, s’apprête à leur soumettre : soit vous restez dans l’Education nationale, avec la rémunération qu’on va vous proposer, et vous traitez le programme prévu sans jamais donner d’opinion personnelle et sans droit de grève bien sûr (bye bye la sécurité de l’emploi...) ; soit on vous vire sur le champ et on vous remplace par un migrant, ça nous coûtera encore moins cher.

     
    L’Ecole (au sens large) de la macronie va devenir une vaste garderie pour les enfants du peuple où l’on apprendra à être un neuneu bien obéissant avec, en fin de cycle, le Bac garanti à 100 %. Les riches, eux, auront la possibilité d’offrir des études correctes à leur progéniture dans des établissements privés. Il se passera la même chose avec la santé en général et l’hôpital en particulier.

     
    Si les enseignants sont suffisamment nombreux à voir venir le danger, zapper leurs « représentants syndicaux » corrompus et se mobiliser en masse pour entamer une grève générale de la rentrée (leur dernière chance), ce sont peut-être eux qui parviendront à faire « se barrer » et « dégager » « leur employeur » ! Ils seront soutenus par les Gilets jaunes.



  • sirocco sirocco 22 juillet 2019 12:51

    @l’auteur

    « Pas de sang ! Pas de larmes ! Pas de geôles ! »

    Lors de l’avènement de cette ère, de toute évidence Castaner aura depuis longtemps pourri dans les poubelles de l’histoire !



  • sirocco sirocco 20 juillet 2019 22:44

    @Ruut

    Les grévistes se battaient, se battent toujours et j’espère se battront en faisant la grève générale de la rentrée, contre la réforme Blanquer.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès