• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

skirlet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1751 0
1 mois 0 7 0
5 jours 0 7 0

Derniers commentaires



  • skirlet 16 juillet 2007 13:36

    1. L’Europe ne parlera pas français, journées de francophonie ou pas.

    2. L’anglais n’est pas parlé dans le monde entier, faites-en une expérience en dehors des hotels luxueux.

    3. L’anglais nécessite un LONG apprentissage et n’est en rien facile :

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=18980&vo=52

    4. Rien n’est jamais accompli - tant que le monde tourne, il change.

    5. L’anglais ne s’acclimate pas, chacun le déforme à sa façon, avec les conséquences sur la compréhension.

    6. L’espéranto n’a rien à voir avec l’anglais : le premier est une langue neutre, réellement facile à apprendre et ne favorisant personne ; le second est une langue nationale, difficile à apprendre, et qui favorise ses natifs.



  • skirlet 12 juillet 2007 20:31

    Pierre :

    « Oui, je prends note que la question de l’alphabétisation est ignorée totalement »

    Pas la question, mais les modalités de l’alphabétisation. Sur lesquelles vous n’avez pas apporté de précisions, hélas...

    « Je donne l’exemple de cette entreprise américaine qui a alphabétisé massivement ses ouvriers »

    A partir qu qul niveau jusqu’à quel niveau, avec quelles méthodes ?

    « Savez-vous par ailleurs combien d’étrangers se ramassent en fac simplement à cause de leur orthographe ? »

    Moi - non. Où trouver des statistiques ?

    « 20 ans auparavant, un vrai travail de recherche à ce sujet se faisait »

    Références, liens, svp.

    « vous savez bien qu’une part capitale de l’apprentissage se fait en dehors des structures, dans les familles, les quartiers »

    Si c’est comme ça, quelles sont vos propositions ?

    « ça me paraît »anormal« . Et notamment quand il s’agit d’étudiants venus de la Bolivie, du Brésil, de l’Afghanistan, de l’Italie, de Chine, d’Allemagne, etc. »

    Autrement dit, les étudiants susnommés doivent acquérir l’orthographe français dans leurs pays d’origine ? Et vous suggérez que la France s’en occupe ?..

    Et encore une fois : je n’ai toujours pas vu la réponse à mon autre question... vous voulez que l’on soit constructif, alors mettons-y du sien. Les questions sans réponse, j’avoue que c’est agaçant.



  • skirlet 12 juillet 2007 12:02

    Faxtronic :

    « Ben je connais le francais, l’anglais , l’allemand, le japonais, et j’étudie maintenant le néerlandais »

    Que signifie « je connais » ? Le problème est souvent là - on ne définit pas le niveau de la maîtrise, et pourtant c’est très important. Connaissez-vous ces langues au même niveau ?

    « Et la langue a plus facile a prononcer est indubitablement l’allemand »

    Ah bon ? Les orientalistes de moi connus prétendent que le japonais est une langue assez pauvre phonétiquement...

    « Oui je parle des accents toniques, savoir si le sont est accentué ou non, si il ondule »

    « Ondule », moi pas connaître. L’accent tonique de l’anglais n’est pas fixe, à la différence du français, ce qui accroît sa difficulté. Dans les langues avec accent tonique fixe (polonais, tchèque, hongrois, espéranto... français smiley ) il est plus facile à prononcer des mots inconnus.

    « Je ne vois pas de charme dans les exceptions qui confirment la règle »

    Permettez-moi de vous serrer virtuellement la main, L’enfoiré ! Je ne trouve aucun charme dans les exceptions, elles n’apportent rien à la communication, la plupart des gens les subit au lieu de se’en régaler, mais le cliché sur le charme venant d’exceptions est tellement tenace...



  • skirlet 12 juillet 2007 11:51

    Pierre :

    « des opinions ayant peu de rapport avec les textes proposés et sans la volonté de faire avancer des idées »

    Eh oui, le milieu d’Agoravox est rude smiley

    Sérieusement : moi, je ne suis nullement gênée par des sujets dits « tabou », mais je persiste à dire que le niveau des écoliers en français ne l’est pas. J’ai lu pas mal d’articles à ce sujet.

    Par ailleurs, pour avancer le debat, il faudrait peut-être définir les bases. Vous critiquez l’enseignement du français dispensé aux étrangers, mais pour ceux qui n’ont jamais fréquenté ce milieu et ne savent rien sur les méthodes, c’est pas clair. Moi non plus, je ne vois pas où vous voulez en venir, étant donné que je n’ai jamais bénéficié de ces cours. Je vis dans une petite ville, et les cours avaient lieu dans la capitale de la région, et je ne pouvais pas me permettre à l’époque de tels déplacements. Mais avec de la bonne volonté, on y arrive : manuel commandé chez le libraire local, ensuite le travail de chaque minute, en profitant de la télé, des livres, des conversations etc. (D’ailleurs, je parle 5 langues plutôt bien et 3 plutôt mal, et je n’imagine pas l’apprentissage de langues sans la lecture).

    Vous n’expliquez pas précisément, comment ça se passe, les cours pour étrangers, quels moments pour vous ne sont pas bons, etc., en vous limitant aux généralités. Plus près du corps, cher auteur, comme le disait Ostap Bender smiley Je vous ai posé une question : proposez-vous de virer toute composante culturelle de l’apprentissage, vous n’avez pas répondu. Car désolée, l’appel de ne pas enseigner les verbes irréguiers et enlever la culture de l’apprentissage, moi pas être d’accord smiley Si j’ai mal compris votre idée, dites-le...



  • skirlet 12 juillet 2007 11:37

    C’est curieux, à quel point on met le parallèle entre « les langues » et « l’anglais ». En réalité, on reproche au monde ne pas parler anglais comme les natifs ou presque, mais personne ne reproche aux natifs anglophones de ne pas parler les autres langues. A méditer smiley

    Ashura, et la raison (comme la vérité) est peut-être ailleurs ?.. Tout simplement l’anglais est bien plus éloigné du japonais que du français. On accuse toujours les méthodes, mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité