• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Solivo

Solivo

Lecteur curieux de tout

Tableau de bord

  • Premier article le 13/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 180 96
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Solivo Solivo 26 juin 2011 10:24

    Hors polémique socio politico footbalistique... on peut aussi parler photo

    L’interview de Rich Lamm, et quelques autres photos de ce moment..

    http://www.popphoto.com/how-to/2011/06/interview-photographer-richard-lam-his-vancouver-riot-kiss-photo

    Le photo journalisme, parle plus que de grands discours... et cette photo raconte bien le temps on nous vivons.

    Bonne journée



  • Solivo Solivo 1er mai 2011 21:54

    Bel article bravo.

    2 réflexions :

    On parlera peut être un jour d’Aldous Huxley, disons 1 siècle, comme de Jules Verne au XIX°... J’aime bien ces visionnaires

    Quand à tous ces derniers post sur l"effondrement d’une civilisation, ou pire les prospectives de Kerjean n’inventant rien d’autre que réécrire des conséquences éculées d’obscurantisme, je me demande si vous écrivez pour écrire ou réflechir ?

    N’avez vous pas l’intime conviction qu’une civilisation n’est qu’ ensemble de règles de lois de choix, défendus dans la durée pour maintenir un modèle une organisation, un ordre, profitable à certain toujours, mais ne portant jamais en son sein cette capacité à se renouveler à se remodeler ?
    Et c’est inéluctable, la fin est d’office programmée, dans la douleur d’une révolution ou son effondrement à bout de souffle, si aucune autre civilisation ne vient à l’évincer.

    Ce qui me gène aujourd’hui c’est cette volonté puissante armée de nous faire accepter ouvertement un modèle qui ne tient pas compte des évolutions de conscience survenue entre temps. Cette absence de remise en cause de choix, cet aveuglement vers la reproduction cyclique de forces et non d’intelligence.

    Vous en êtes pourtant bien conscient, comme moi, que notre conscience de ce monde à changé, que notre conscience du vivant à évolué, que la conscience de notre espèce sur son rôle peut tout changer, conscient aussi que nous devons vivre sur une seule planète en s’intégrant durablement dans un écosystème pour perdurer.

    Nous devons écrire ce que nous voyons, ce que nous sentons, ce que nous pouvons devenir.

    Nos enfants aurons bien le temps d’écrire et rire sur la fin de cette civilisation... si nous savons leur en créer une nouvelle capable de se renouveler au rythme de notre conscience.



  • Solivo Solivo 25 mars 2011 13:53

    Merci la CRIIRAD.. pour ce partage d’information clair éducatif et .. responsable.

     



  • Solivo Solivo 19 mars 2011 11:47

    @ quelavérité soit..

    Votre image sur la construction d’une maison est parlant en effet.. mais prennez l’histoire dès le début... avec l’autorisation du permis de construire alors.. basé sur le Décret n° 63-1228 du 11 décembre 1963 relatif aux installations nucléaires :

    Votre "permis de construire vous est accordé sous condition.. et notamment celle-ci :

    Art. 16. - Lorsqu’une installation non visée à l’article 2 du présent décret et non soumise à la loi du 19 décembre 1917 présente des dangers dus à la production, l’utilisation ou la détention des substances radioactives, le ministre chargé de l’énergie atomique et, le cas échéant, le ministre dont relève l’établissement, après avis conforme ou sur proposition du ministre de la santé publique et de la population ou du ministre du travail ou du ministre de l’industrie, mettent conjointement l’exploitant de cette installation en demeure de prendre les mesures nécessaires pour faire disparaître les dangers constatés et provoquer simultanément le classement de l’installation.Donc, vous pouvez construire, mais vous devrez vous soumettre à l’obligation de répondre à l’élimination des risques que l’on découvrirait au cours de l’exploitation de votre « maison ».Vous avez signé en connaissance de cause... et si l’on vous demande une mise aux normes au vu des risques découverts... vous devez le faire.. point barre.
    Alors quand on voit qu’avant de vous y soumettre vous choisissez ld’ignorer les chiffres des experts de l’IRSN, d’utiliser les votres - moins contraignants - afin déviter des travaux onéreux, et donc négociez.. la sécurité de l’intéret général... On a peut être le droit de vous faire remarquer que :
    - vous falsifiez des données- redéfinissez arbitrairement les zones simiques Donc en gros, oui, cherchez à falsifier les données de l’IRSN.. C’est accablant, avant même de considérer que vous entrain de décider seul de faire prendre un risque plus important à la population contre l’avis de experts !

    Donc quand vous écrivez : « Vous ralez. et après vous essayez de voir si on peut pas le faire un peut plus tard, ou pas tout faire.. Exactement comme le gars d’EDF dans sa lettre. »... vous semblez donc cautionner cette méthode.

    Ca nous donne au final des solutions délirantes comme ce qui est fait pour le traitement des déchets issus de l’exploitation des ressources d’uranium sur le territoire (cf Geugnon par exemple)

    Si c’est la méthode pour gérer les questions nucléaire que vous préconisez... je ne suis toujours pas d’accord avec vous.. et ne suis pas le seul.

     

     



  • Solivo Solivo 18 mars 2011 09:00

    @Quelavéritésoit, vous dites : « Visiblement, ces études sont suite à des changements de normes, et probablement des vérifications vs la sismicité qui n’étaient pas demandées il y a xx années »

    Vous êtes qui, pour dire des conneries pareilles ?

    Parmi les risques naturels, le séisme est retenu dans toutes les études de sûreté des installations à risques spéciaux dont font partie les Installations Nucléaires de Base (I.N.B).

    @Gaston Lanhard,

    vous dites : « Quant à »l’épidémie de thyroïde« , toutes les mesures épidémiologiques montre une incidence trop faible dans le bruit de fond pour en conclure une quelconque existence. »

    Vous aussi, vous êtes qui, pour dire des conneries pareilles ?

    C’est sur le retour de données des irradiés d’Hiroshima et Nagazaki - pour des cas bien réels - j’espère que nous sommes d’accord sur ce point, qu’une estimation des risques à été établie.

    Les cancers thyroïdiens radio-induits résultent d’une irradiation externe ou d’une contamination par des isotopes radioactifs de l’iode activement capté par la thyroïde qui reçoit une dose 200 fois plus élevée que les autres organes.

    C’est pourquoi on distribue des comprimés d’iode en prévention.. Non ?

    Alors que vous souhaitiez nier ça, pour cause d’incidence trop faible dans le bruit de fond...je me demande qui veut nous faire dormir tranquille !!

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité