• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

spartacus1

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 980 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • spartacus1 spartacus1 6 avril 2012 11:07

    Fergus, je partage ton avis à 100 %.

    La majorité du peuple français est à droite, que cela fasse plaisir ou non, c’est une réalité. Alors dans ce contexte, le mieux que l’on puisse espérer, c’est une politique de centre-gauche.

    C’est joli de rêver, mais la réalité s’impose de toute façon. Mélenchon avec son couteau entre les dents (c’est ainsi que le perçoivent une majorité de Français) n’a strictement aucune chance.

    Pourquoi vouloir tout perdre en voulant la perfection ? Pour les défavorisés, la politique de Hollande, même si elle n’est pas vraiment socialiste, est en tout cas mille fois préférable à la politique sarkozienne.

    À moins que l’on soit partisan de la politique du pire : réélire Sarko, qui poussera le peuple au désespoir et dans la rue, mais, alors, au prix de combien de malheur ? Et participer à la réélection de Sarko, c’est aussi s’abstenir lors d’un deuxième tour Sarko - Hollande.

    Une dernière remarque Fergus, tu parles de trotskystes, communistes orthodoxes ou révolutionnaire, mais tu oublies les socialistes révolutionnaires dans mon genre.
    C’est à dire les gens se disant marxistes (pour faire simple) mais non léninistes (toujours pour faire simple), en première approximation, on pourrait dire les sociaux-démocrates au sens de R. Luxembourg.



  • spartacus1 spartacus1 5 avril 2012 12:55

    Il me semble qu’à coté de Guéant, Foccard était un enfant de choeur !



  • spartacus1 spartacus1 5 avril 2012 12:48

    Tu parles du « futur membre du conseil constitutionnel ».
    Cela m’amène à poser une question juridique intéressante : Un personnage mis en examen, voire condamné, peut-il être membre du conseil constitutionnel ?

    Si c’est le cas, et cela pourrait fort vraisembablement s’appliquer au futur ex, il me semble qu’il y a un énorme hiatus : une personne qui viole ou a violé la loi peut ainsi être amené à se prononcer sur la constitutionalité d’une loi.
    Il s’agit sans doute d’une spécificité de la démocratie à la française.



  • spartacus1 spartacus1 2 avril 2012 14:36

    Remarque déjà faite dans un autre article :

    je pense que Sarko n’avait strictement aucun intérêt à ce que Mehra soit capturé vivant. Il fallait à tout prix l’empêcher de parler.

    Sarko est effectivement aux abois, il veut absolument être réélu pour éviter de se retrouver devant un juge, voir continuer à être logé par la République, mais dans un lieu bien moins confortable que l’Élysée. Alors je pense qu’il est prêt à tout pour éviter de défrayer la chronique judiciaire. Et, les affaires qui lui pendent aux basques (Karachi, Bettencourt, etc) montrent jusqu’où peut aller ce "prêt à tout". Dans ce contexte, il n’est pas déraisonable de penser que Mehra a été manipulé et qu’il fallait absolument le faire taire.

    Il nous dit qu’il n’est plus le président bling-bling, mais comment peut-il éviter le bling-bling avec toutes les casseroles qui dansent derrière lui ?



  • spartacus1 spartacus1 2 avril 2012 10:43

    Sarko pense-t-il vraiment que les Français sont assez c*ns pour penser qu’un mec qui participe au pouvoir depuis plus de 10 ans représente le changement ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès