• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

SUR1NUAGE

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 71 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • SUR1NUAGE 28 juillet 2018 11:57

    Double bravo, pour recommander E Crouzet-Pavan brillante historienne et pour votre site qui montre bien la beauté éternelle de Venise .



  • SUR1NUAGE 22 mai 2018 03:06

    La conscience ?…c’est le deuxième moi qui regarde vivre le premier moi……. Votre article ouvre des passerelles intéressantes, me vient à l’esprit Spinoza pour proposer des éléments de réponses aux paradigmes que vous évoquez.



  • SUR1NUAGE 14 mai 2018 15:28

     Ariane,votre texte colle bien avec mes émotions qui se chamaillent de Flaubert à Spinoza.



  • SUR1NUAGE 10 novembre 2017 13:25

    c’est un sujet important car le harcèlement sur les réseaux sociaux c’est comme les lettres anonymes du passé, mais multipliées par une puissance de1000,10 000 ,100 000

    concentrés seulement sur la vie d’une personne….C’est déloyal et il est impératif de donner un droit de réponse à la personne concernée. Techniquement c’est très facile à mettre en place par les réseaux sociaux, il faut les contraindre à le faire.

    Chaque message édité sur le réseau doit ouvrir une fenêtre automatique de réponse indélébile et attachée définitivement au message (programmation classique)  cela donne au minimum un droit de réponse à un harcèlement.

    Nous pourrions sur Agoravox initier une pétition demandant aux réseaux sociaux de modifier leurs programmes pour améliorer et humaniser les relations entre leurs adhérents.  



  • SUR1NUAGE 17 octobre 2017 21:39

    Tout « consentement » obtenu par pressions physiques,sociales, professionnelles ou financières doit être refusé et condamné. Les mecs qui utilisent ces pressions sont nuls et mentalement insécures. Un vrai leader ‘ ils en existent) ou un homme pour être bien dans sa peau veut obtenir un consentement par la séduction et son attirance, et assume le risque d’être rejeté.

    Si des putes ( et il y’en a )essaient de réussir en offrant du sexe en échange, c’est au mec à refuser s’il croit en lui.


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité