• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

agora citoyen

agora citoyen

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • agora citoyen 3 juin 21:05

    Petite précision, l’année lumière n’est pas une unité de temps mais une unité de distance. Elle correspond à la distance que parcourt la lumière en une année, sachant que la lumière se déplace à 300 000 kilomètres par seconde..Et une année lumière est à peu près égale à 10 000 milliards de kilomètres.

    L’âge de l’Univers est estimé à 13,7 milliards d’année. Quant à notre si chère et si précieuse petite planète bleue, elle affiche 4,5 milliards d’années au compteur. Autant dire que même pour Jeanne Calment et ses 122 ans, son passage sur terre ne représente que...0,00000089% de l’âge de l’Univers. Une quantité certes non négligeable. Mais une infime partie quand même. Ce qui corrobore bien sûr vos propos sur le poids d’une vie terrestre à l’échelle de l’Univers.

    Et cet Univers qui est le nôtre, est bien fascinant, bien plus puissant, bien plus mystérieux, bien plus respectable, que toutes ces fables religieuses archaïques qui n’étaient là que pour tenter d’expliquer ce que les hommes n’arrivaient pas à comprendre. Heureusement depuis, les sciences, ou la Science, a fait des progrès énormes, et la révolution scientifico-thechnologique ou technologico-scientifique que nous sommes en train de vivre est pour le moins fascinante. L’accès à ses nouvelles connaissances est aussi en pleine révolution, grâce à internet. Encore faut-il s’y intéresser et avoir véritablement envie de comprendre ce fascinant « miracle de l’Univers et de la vie ».

    La véritable quête n’est pas religieuse . La véritable quête est scientifique.





  • Thierry Salingue 14 septembre 2012 08:09

    un autre angle d’observation...Il y a 6 ans, j’aurais dit que j’étais en faveur de l’adoption pour les couples homosexuel-les, par idéologie ou par idéal...Et puis il y a 5 ans est née ma fille..et là, les schémas et les constructions mentales se sont effacées devant le miracle de la vie qui prenait vie jour après jour sous mes yeux émerveillés. Oui l’enfant est sacré, et il a besoin d’un papa et d’une maman pour se construire et pour ainsi prendre sa place au sein de ce monde qui est le notre. L’enfant n’est pas un caprice que l’on peut légiférer à sa guise. L’enfance est un long parcours semé d’embuches. La route est longue et l’amour reçu et la confiance en soi est une des clefs. Cet amour et cette confiance, l’enfant va la puiser auprès de ses parents, qui sont ses 2 racines. L’homme et la femme sont 2 forces opposées qui s’attirent l’une vers l’autre..Ces 2 forces sont nécessaire à la construction de l’enfant et à son identité. Parceque chacune de ces 2 forces participe à un équilibre. Un orphelin ou un enfant abandonné est un enfant à qui on a coupé les racines. Alors au début on va le mettre dans un pot, avec de l’eau et avec d’autres fleurs. On pourra essayer de lui greffer des racines, mais si on veut que ça prenne, il faudra une racine mâle et une racine femelle. Vouloir lui greffer 2 racines mâles ou 2 racines femelles, c’est ne pas le respecter. Et c’est surtout ne pas comprendre ses besoins en tant qu’individu à part entière. Encore une fois, chacun et chacune est libre d’aimer qui il et qui elle veut. Mais une personne qui aime une personne du même sexe doit en accepter les conséquences. On peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre . Et comme je le disais plus haut dans un autre commentaire, la seule chose qui compte ici c’est le droit de l’enfant. Et le problème c’est que pour les couples homosexuel-les réclamant le droit à l’adoption, le plus important n’est pas l’enfant lui même mais le fait « d’avoir » un enfant. Juste un désir égoiste qui ne prend nullement en compte les nécessité et les besoins profond de l’enfant. Demandez vous juste si ça vous aurez plu à vous d’avoir 2 papas ou 2 mamans...juste comme ça pour voir...



  • Thierry Salingue 14 septembre 2012 06:29

    @ Christian

    Bonjour Christian...Ton point de vue est trés détaillé et trés clair...Et l’important ici, c’est de multiplier les angles d’observation d’un même point de vue. Pour essayer de donner à réflechir..Et sur le sujet, les angles d’observations sont multiples, alors il faut faire résonner pour faire raisonner...Je m’en vais même proposer un autre angle d’observation, cette fois à la suite des autres...bonne résonance...



  • Thierry Salingue 14 septembre 2012 06:09

    Bonjour Gilbert..j’ai entendu parler de la ville de Juarez, mais je n’y suis pas allé...trop risqué...Le Mexique va mal...La dernière farce électorale en est l’exemple tragicomique...On utilise ici le terme de « fraude électorale », et fraude massive il y a bien eu...Achat massif de votes et falsification massive des resultats ne laissent pas l’ombre d’un doute. Mais si c’est une fraude, c’est donc un coup d’état, organisé par les puissances de l’argent et des merdias. Bien sûr, le terme « fraude » est politiquement bien plus correct que que le terme « coup d’état »...Et puis de toute façon, il n’y a pas ici de dalai-lama pour vendre le produit. Alors la « fraude électorale » est passée comme une lettre à la poste car le Mexique, tout le monde s’en fou, sauf peut-être au moment de partir en vacance...C’est « trop bien » de pouvoir dire à ses amis sur face de bouc qu’on est parti en vacances à Cancùn...Mais le coup d’état que vient d’orchestrer le PRI pour prendre le pouvoir par la force le 1er Juillet dernier, à peu près tout le monde s’en bat les c......, même et surtout ici. Le sort du Mexique n’intéresse personne, à commencer par les mexicains eux-mêmes...Et c’est bien là le premier drame du Mexique...



  • Thierry Salingue 14 septembre 2012 06:04

    Bonjour Gilbert..j’ai entendu parler de la ville de Juarez, mais je n’y suis pas allé...trop risqué...Le Mexique va mal...La dernière farce électorale en est l’exemple tragicomique...On utilise ici le terme de « fraude électorale », et fraude massive il y a bien eu...Achat massif de votes et falsification massive des resultats ne laissent pas l’ombre d’un doute. Mais si c’est une fraude, c’est donc un coup d’état, organisé par les puissances de l’argent et des merdias. Bien sûr, le terme « fraude » est politiquement bien plus correct que que le terme « coup d’état »...Et puis de toute façon, il n’y a pas ici de dalai-lama pour vendre le produit. Alors la « fraude électorale » est passée comme une lettre à la poste car le Mexique, tout le monde s’en fou, sauf peut-être au moment de partir en vacance...C’est « trop bien » de pouvoir dire à ses amis sur face de bouc qu’on est parti en vacances à Cancùn...Mais le coup d’état que vient d’orchestrer le PRI pour prendre le pouvoir par la force le 1er Juillet dernier, à peu près tout le monde s’en bat les c......, même et surtout ici. Le sort du Mexique n’intéresse personne, à commencer par les mexicains eux-mêmes...Et c’est bien là le premier drame du Mexique... 







Palmarès