• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tiers_inclus

tiers_inclus

Intuitionniste ...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 421 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • tiers_inclus tiers_inclus 16 décembre 2019 20:56

    @Alcyon

    Pas clair mais seulement pour vous, c’est ce que vous oblitérez !
    Bonjour chez vous.



  • tiers_inclus tiers_inclus 16 décembre 2019 18:13

    @Alcyon

    «  Dire qu’il n’aa pas raison n’implique pas que je soutienne le résultat inverse  »

    Vous prêchez un convaincu, remarquez subtilement mon pseudo qui est là pour le suggérer, il fait référence à la logique intuitionniste.

    Le seul énoncé qui soit faux c’est celui que vous avez porté en clamant « Alors j’ai la flemme de regarder les autres mais on est bien loin d’une majorité claire pour le Brexit. » ; énoncé contradictoire selon vos propres arguments.

    Quant aux sondages et autres prophéties sur l’UK produits par les européistes, ce n’est pas un scoop de dire qu’ils ont quasiment tous fait flop. Fifi a sûrement pléthore de liens et sources à vous montrer.

    Alors, certes, on ne peut pas systématiquement affirmer que tous les sondages soient truqués, mais lorsque on observe de multiples erreurs toutes dans le même sens, le doute est légitime, et ce que vous appelez croyance devient un court-circuit salvateur.
    Au titre d’analogie, l’évolution n’a pas câblé nos cerveaux aux probabilités bayésiennes, ce qui entraînent des erreurs (parfois) dans les évaluations de risque parce qu’on omet les populations sous-jacentes. Mais c’est plus rapide, et le plus souvent vrai.

    De la même manière la proposition « les sondeurs sont des menteurs truqueurs  » est potentiellement fausse mais on se trompe moins souvent en y croyant après avoir été échaudés, au point de ne plus voir l’intérêt de perdre son temps à la démontrer objectivement fausse dans chaque cas.

    Bref nous ne sommes pas des robots, nous prenons des risques ...

    Mais le principal au delà de ces querelles pointilleuses consiste en ce que ce résultat témoigne de la victoire de l’esprit démocratique, de la possibilité des peuples à disposer d’eux-même, d’échapper aux tentacules de cette UESS, de recouvrer la souveraineté et surtout plus concrètement à devenir un laboratoire et un exemple pour les autres victimes encore frileuses.

    Bref de quoi se réjouir, voire jubiler.



  • tiers_inclus tiers_inclus 16 décembre 2019 15:03

    @Alcyon

    « mais l’inverse est tout aussi vrai. »
    Certes sans être à somme nulle comme on peut l’inférer de 2017.

    S’il faut une gymnastique pour passer à 54/55% de leavers, ce que je concède faire à la louche sur la base de vos indicateurs, il faut une contorsion pour en déduire après ces résultats partant de de 52% un 50/50%.

    Perso je trouve fifi très fréquentable, même si probablement peu scientifique, enfin quand elle parle de politique et pas de climat, elle me pardonnera j’espère, n’en déplaise à JC qui n’a pas tardé à secourir sa nouvelle disciple.

    Ce qui est insidieux, c’est d’expliquer ce résultat essentiellement par l’habileté politique de BoJo et du type de scrutin. Les europeistes fervents trouvent ainsi de quoi justifier leur propagande préalable. De plus c’est un ressort non négligeable pour délégitimer BoJo dans les futurs rapports UK et UE.

    De même c’est un frein à la capitalisation que peut faire l’UPR de ce scrutin. C’est ce que je voulais signaler entre les lignes à fifi, car je suis sympathisant UPR.



  • tiers_inclus tiers_inclus 16 décembre 2019 11:22

    @Fifi Brind_acier

    Vous n’avez pas compris. Alcyon s’intéresse aux voix pour tenter de montrer à la louche qu’un nouveau référendum leaver/remainer ne donnerait pas nécessairement la majorité aux leavers.

    Son décompte est aberrant bien évidemment car il ne prend pas en charge la disparité des motivations sous une même bannière.

    Mais en supposant que son indicateur reflète une tendance, l’argument que je lui oppose est qu.en utilisant le même décompte en 2017, période proche du référendum où rien ne justifie que l’on ait pu s’écarter énormément du 52% leaver, alors ce même décompte aurait donné lieu à une conclusion encore plus erronée en 2017 qu’en 2019. 

    Bref si son décompte reflète, forcément avec biais, mais reflète tout de même le taux leaver/remainer on ne peut que tirer la conclusion que les leavers ont progressé et seraient bien autour de 54/55% actuellement.

    Finalement, les sondages etaient bons mais inversés, ce qu’il est facile de s’autoriser sur un résultat autour des 50/50 qui maximise la variance, surtout quand on sait que l’on ne sera pas démenti factuellement par un deuxième référendum.



  • tiers_inclus tiers_inclus 15 décembre 2019 23:59

    @Alcyon
    Compte incomplet, simpliste et surtout conclusion erronée.
    Preuve : 
    En 2017 le même décompte simpliste aurait donné

    Conservateur 42.4% + ukip 1.8% + dup 0.9% = 45.1%

    Labour 40% + Lib-Dem 7.4% + SNP 3% = 50.4%

    45.1/50.4 en 2017 vs 46.5/47.7 en 2019 

    Les leavers ont donc progressé.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité