• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 40 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Tigrou 12 juillet 2008 23:19

    @ Morice

    Hier, vous me disiez

    «  tiens tiens...  Tigrou, deuxième apparition seulement ici.  »

    Effectivement, c’est ma 2ème intervention. Vous n’avez pas daigné répondre à la première, qui se trouve ici  : voir la conclusion de votre «  article  » et mon post, tout à la fin de la liste.

    Pour résumer, vous disiez à la fin de votre papier qu’il était facile d’acheter en France des armes de guerre sur Internet  ; en guise de preuve, un lien vers … une armurerie. Je vous ai démontré par A + B que l’arme visée par votre lien n’était pas accessible à tout le monde, loin s’en faut, et que votre thèse résultait d’une interprétation hâtive de vos recherches et d ‘un manque de rigueur dans la vérification de vos infos. Mais, point de rectification de votre part  ; un simple  : «  effectivement, je me suis trompé sur ce point précis  » n’aurait pas jeté le discrédit sur votre travail, l’erreur étant humaine. Ou, pourquoi pas, vous auriez pu me montrer en quoi je me trompais, ce que j’aurais reconnu  volontiers, car je n’ai pas trop de problèmes avec mon ego.

    Je crois que cet épisode est symptomatique de vos méthodes de travail, et du peu de considération que vous avez à l‘égard de ceux qui vous lisent. Trois interprétations peuvent être possibles  :
    ·    -          L’incompétence et des méthodes de travail peu rigoureuses, peut-être pas toujours, mais parfois ou souvent (rayez la mention inutile).
    ·    -          La volonté de manipuler vos lecteurs, alors qu’il serait si simple, et légitime,  d’étaler clairement vos opinions.
    ·    -          La volonté de fabriquer un «  buzz  » autour d’Avox.
    Je penche plutôt pour la 1ère interprétation, sans certitude aucune.

    Donc, ne répondant que très peu sur le fond, vous vous lancez dans des attaques personnelles, tout en vous plaignant que d’autres utilisent les mêmes armes.

    Exemple, parlant de moi : «  donc le mec n’écrit pas de France.... mais alors de quel... pays ? […] visiblement, un pays qui a une  religion..  »

    Quelle perspicacité  ! Effectivement, mon pays a une religion (ça, c’est original  !)  ; on y pratique même plusieurs cultes : c’est la France. Mais derrière vos propos, il fallait comprendre  : «  ce mec vit en Israël et il est Juif  ». Ceci rendrait mes propos suspects à vos yeux  ? Expédiez donc votre prose à la Kommandantur la plus proche, vous ferez des heureux.

    Pour le reste, Adama et son proxy, que répondre à de telles élucubrations  ?
    Morice, la liberté d’expression, ça consiste aussi à écouter des propos (j’y inclus les vôtres) qui vous font saigner les tympans. C’est cette liberté, et un débat civilisé, que viennent chercher beaucoup de citoyens sur Avox. Ils ne les trouveront pas, ou peu, sur vos pages  : tant pis pour le «  média citoyen  », qui manque ici cruellement d’une vision sur le long terme.



  • Tigrou 11 juillet 2008 20:35

    @ Djanel

    Mais relevez donc mon IP, à défaut de relever le débat.

    A ce propos, entièrement d’accord avec le post de Walid Haïdar du 11/07 à 10 h 23 :


    "Or si le sujet de votre article vous intéresse, vous prendrez plus soin de cultiver un beau débat que de vous défendre contre les âneries les plus affligeante.
    Le débat qui a lieu ici, sur un sujet aussi riche (si on daignait l’approfondir), est tout simplement atterant, pour ne pas dire inexistant. Mais quel âge ont les intervenants ? On dirait une cour de Collège, vraiment arrêtez quoi... "




  • Tigrou 11 juillet 2008 19:14

    Et ooops pour la faute d’orthographe :
    " peu importe l’identité de Morice..."



  • Tigrou 11 juillet 2008 19:11

    Les écrits de Morice développent en général une thèse très classique en France : ils dénoncent la position dominante des USA dans le système-monde actuel. Les USA représentent un danger pour la paix mondiale etc… Rien de très révolutionnaire donc, et pas de quoi fouetter un chat ! C’est au demeurant une position tout à fait respectable, même si on ne la partage pas.

    Ce qui est intolérable dans l’attitude de Morice, c’est son incapacité au débat. Car Morice est en fait un « croyant » : sûr de son dogme, Sa Suffisance invective, insulte, juge et condamne quiconque aurait l’outrecuidance de penser différemment. Morice est simplement sectaire. Toutes les tentatives de dialogue avec lui sont vouées à l’échec. Poussant une mauvaise foi (à l’épreuve des charges-creuses les plus puissantes) à son point ultime, il verse dans la victimisation et va jusqu’à reprocher à ses contradicteurs l’intolérance dont il a fait preuve le premier.

    Ceci explique l’exaspération de certains sur Avox, et les procédés utilisés pour amener Morice à plus de retenue et de tolérance, en pure perte je le crains.

    Argument moricien ultime : « je rédige des articles, et vous non… » Appeler « Article de presse » une compilation sélective d’infos et de liens glanés au fil d’Internet, et assemblés dans un but manichéen, sans nuance aucune, est une imposture et met en évidence les limites du journalisme sur le net. Google ne peut se substituer à un vrai travail d’investigation.

    Alors, peut importe l’identité de Morice (un auteur ou le faux-nez d’un collectif) et son rôle réel joué sur Avox : si vous avez du temps à occuper, vous pouvez toujours tenter de vous amuser un peu avec lui, mais le mieux est encore de zapper ses articles et commentaires haineux. Contrairement à ce que certains pourraient croire, les procédés de Morice creusent à moyen terme la tombe du « média citoyen ».



  • Tigrou 30 novembre 2007 18:44

    Dommage que cet article sombre dans le sensationnalisme !

    « Plus facile de trouver une arme qu’un stage [...] En essayant sur le net, on trouve vite. En suisse, tout d’abord. Un petit tour sur un forum édifiant, et on y est vite, et en France. Et on trouve. Cher, mais on trouve. Le Saiga, la AK-47 russe, au même tarif. C’est moins cher qu’un Quad ! Sidérant ! »

    Se procurer une arme de guerre sur internet est donc un jeu d’enfant, CQFD. Mais, le lien ci-dessus renvoie vers un armurier on ne peut plus légal ! Pour acheter la Kalasch en question, qui est une arme classée, il faut donc :
    -  Une autorisation préfectorale, accordée, ou non, après enquête des RG. Le Préfet n’a pas à justifier un refus. Inutile de dire qu’en cas de début de commencement de casier judiciaire, ou d’un fichage par la police, c’est le refus assuré.
    -  Etre inscrit dans un club de tir.
    -  Se voir accorder, ou pas, par le président du club un avis favorable.
    -  Pouvoir justifier d’une pratique régulière de ce sport (inscription des séances de tir sur un document).
    -  Effectuer 3 ou 4 séances de tir par an sous le contrôle des moniteurs du club, qui valident ou non ces séances.
    -  Posséder un coffre-fort pour y enfermer ses armes (justificatif obligatoire).

    Cette autorisation doit être renouvelée tous les 3 ans (et il faut donc recommencer le manège ci-dessus !!!)

    Bref, les filtres sont nombreux, et on voit mal un petit malfrat avoir la possibilité d’acheter légalement une arme. D’où le recours au marché noir. De plus, vous vous voyez canarder les forces de l’ordre avec une arme comportant un numéro de série associé à votre nom dans le fichier de la préfecture !!!

    D’ailleurs, les CRS ont été blessés par des fusils de chasse qui, à courte portée, vous tueront plus certainement qu’une kalasch. Mais ici, l’auteur se prend les pieds dans son incompétence, ou dans le fantasme de la kalasch, l’arme des révolutionnaires, de la subversion ... Ca fait tellement mieux...

    Comme quoi une compilation d’hyperliens n’a jamais fait un bon article.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès