• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jao Aliber

Je suis libre économiste, méta historien (non pas l’Histoire proprement dite mais ses lois motrices) et sociologue communiste.
Mes recherches portent principalement :
1° Sur la critique du communisme chez Marx et Engels.Le nouveau concept déterminant que j’ai découvert dans ce domaine est la lutte des superclasses.De cette nouvelle conception de l’Histoire découle une nouvelle dialectique de l’Histoire, nouvelle façon de voir le matérialisme historique (articulation entre conscience politique des masses et leurs conditions de vie matérielles).La théorie de la transition de la société capitaliste-salarié à la société communiste se trouve donc bouleversé : Les salariés ne sont plus révolutionnaires mais en réalité les chômeurs en tant que seulement majorité de la population active.
2° Sur la critique de la propriété privée chez Marx ; d’importants nouveautés sur la théorie de la reproduction élargie et plus largement sur l’accumulation du capital.Critique de Rosa Luxembourg et de Lénine sur les schémas de reproduction élargie (croissance économique du PIB).
Cette critique de la propriété privée chez Marx, rend encore nécessaire une modification de l’ancienne conception de la transition communiste chez Marx et Engels.
3° La critique de l’économie soviétique (nature de l’URSS) est au coeur de mes recherches pour répondre aux questions : L’URSS était-elle une économie communiste ? Qu’est ce qui a provoqué son effondrement économique ?
Des économistes marxistes ont tenté sans succès durant un siècle d’expliquer le mode de production soviétique. Parce que aucun d’entre eux n’est parti vraiment des schémas de reproduction élargie de Marx or sans ces schémas, impossible d’expliquer l’origine de la pénurie en URSS et surtout impossible d’expliquer le mode d’exploitation des salariés en URSS et enfin impossible donc d’expliquer avec netteté pourquoi l’économie soviétique s’est effondré.

Tableau de bord

  • Premier article le 29/12/2015
  • Modérateur depuis le 09/02/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 365 505
1 mois 2 2 21
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 30 21 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jao Aliber 24 août 14:56

    Prenons par exemple l’habillement des hommes au travail(costume, etc.).Par contre , les femmes sont obligés de mettre soit des pantalons collants, soit montrer leurs mollet, soit etc,etc. On voit bien que la femme est transformé en objet sexuel.Et le malheur c’est que qu’elles sont tellement habitués à être traités de cette manière si bien qu’elles trouvent cela normal.

    Aujourd’hui, qu’on le veuille ou non, la femme est habillée par l’homme que ce soit en Arabie Saoudite ou en France.



  • Jao Aliber 23 août 01:36

    Inutile de chercher le sommet de la pyramide, ce qui fait l’Etat ce n’est pas le président, ni les chefs politiques mais les citoyens lambda !

    C’est la société civile qui règle l’Etat et non le contraire.

    Lorsque dans la population, une superclasse est dominée (chômeurs) et l’autre dominante (capitaliste-salarial), l’Etat est l’organisation que se donne la superclasse dominante pour imposer sa dictature.

    La concurrence et l’égoïsme entre les salariés impliquent l’existence d’une classe de capitalistes pour assurer la direction économique de la superclasse capitaliste-salarial.Meme en URSS il a fallu un capitalisme d’Etat pour mener les salariés.

    L’opposition entre capitaliste et salarié est la condition même de leur lien.Comme l’opposition entre les bornes + et - d’une pile électrique est la condition même de son fonctionnement d’ensemble.

    Il y a chômage lorsque le lien capitaliste-salarial se brise.Le courant électrique ne passe plus.

    Les chômeurs sont les éléments desorganises d’une nouvelle organisation sociale que le grand economiste, historien et sociologue allemand Karl Marx a fait la découverte (1843) sur le plan scientifiquement au moyen de la dialectique de l’Histoire. Il appelait cette organisation économique : société communiste.

    La dialectique de Marx a été une grande révolution à l’époque, pour la première fois l’homme prend conscience d’une logique suprême dans l’évolution sociologique de l’humanité dont le développement sans fin de la productivité (forces productives ) est le moteur qui remplace des rapports sociaux anciens inadaptés par de rapports sociaux nouveaux en phase avec le niveau de productivité atteint.

    Mais la dialectique de Marx apparaît aujourd’hui insuffisant pour expliquer avec netteté cette logique de l’histoire. D’où ma découverte d’une nouvelle dialectique de l’Histoire(Voir Jao Aliber Agoravox )

    Sans cette nouvelle dialectique, impossible de voir la lutte des superclasses. Sans cette nouvelle théorie des superclasses, impossible de connaître le nouveau sujet révolutionnaire (les chômeurs et non la classe des salariés d’après l’ancienne dialectique marxiste).



  • Jao Aliber 18 août 14:29

    L’homosexualité est une idéologie. Ça n’a rien de biologique.

    C’est une contradiction qui ne peut exister que dans les sociétés patriarcales où le mariage exclusif, le couple exclusif est la norme idéologique.

    Cette norme idéologique est une conséquence directe de la propriété privée.

    Vous supprimez la propriété privée capitaliste-salariale , le couple exclusif disparaît d’elle-même.

    Et lorsqu’il n’y a plus de couple ou mariage exclusif, l’homosexualité tombe et disparaît définitivement.



  • Jao Aliber 18 août 14:09

    L’auteur prend ses rêves pour la réalité, malheureusement pour lui, le communisme est devant nous.

    Le chômage va détruire ce régime américain avec sa « démocratie » avant 2050.Et comme vous ne connaissez rien en dialectique, vous ne pouvez évidemment comprendre cela ou bien vous forcez votre cerveau à ne pas digéré cela ça revient au même.

    Ensuite vous ne connaissez strictement rien au communisme. Seuls des sots ignorants, helas majoritaires en ces temps d’obscurantisme liberale généralisé, peuvent considérés Lénine comme un communiste !



  • Jao Aliber 17 août 20:03

    Ce Noah n’a pas parlé d’esclavage.La disposition physique des africains font que, à conditions égales(très important $$$ donc les pauvres pays ne seront jamais champion), ils surpassent les blancs en football, basket-ball(voir les USA ), athlétisme.

    C’est pour cela que dans des pays à dominance blancs, on trouve des équipes majoritairement noirs (USA basket-ball, France football ).

    Par contre l’auteur de ce article sent le raciste déguisé à plein nez. Il détourne le sujet de son contexte à le ramène à l’esclavage des noirs.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès