• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Traroth

Traroth

Une guerre contre le peuple est en cours. Choisissez votre camp.

Tableau de bord

  • Premier article le 09/10/2008
  • Modérateur depuis le 06/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 15767 653
1 mois 0 65 0
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 588 358 230
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • Traroth Traroth 12 décembre 2007 11:27

    Innocent ou coupable, chacun a son idée, moi y compris, mais là n’est pas la question. La question, c’est que ce procès démontre clairement que la police et les juges d’instructions ont complètement failli dans cette affaire. Pistes délirantes (la fameuse « piste agricole »), enquête à charge, policiers anti-terroristes plus proches du cow-boy que du fin limier, magistrats instructeurs dont on ne sait plus trop s’ils font la justice ou du renseignement, etc. C’est vraiment n’importe quoi, et ça commence à vraiment se voir beaucoup pendant ce procès. Je pense que c’est tout simplement ça que les journalistes cherchent maintenant à masquer. Bref, une affaire qui symbolise parfaitement l’image brouillée pour ne pas dire douteuse de l’Etat en Corse, due à des décennies de coups tordues et d’arrières-pensées peu avouables. Moi, mes pensées vont aux victimes de ce désastre judiciaire : le préfet Erignac, représentant de la République, tombé sous des balles sans doute définitivement anonymes, et sa famille, qui doit supporter, en plus du deuil de Claude Erignac, l’ignominie du comportement des policiers et magistrats chargés de l’affaire, et qui va devoir se faire à l’idée que ce crime restera impuni. Je leur souhaite beaucoup de courage.



  • Traroth Traroth 11 décembre 2007 18:39

    Est-il même un exécutant, d’ailleurs ? La plupart des affaires se passent sans même qu’il soit au courant ! Il y a une photo célèbre de lui et Christine Ockrent, dans leur villa du sud de la France, souriant au bord de la piscine, au moment même où les infirmières bulgares étaient libérées. On a plutôt l’impression qu’il ne fait rien et ne sert que d’alibi.



  • Traroth Traroth 11 décembre 2007 18:35

    Donc, si on ne déclare pas immédiatement la guerre, on ne peut pas s’opposer valablement à un pays ? Vous sombrez dans le ridicule, mon pauvre. Et AgoraVox publie *ça* ?



  • Traroth Traroth 11 décembre 2007 18:19

    Donc, si on ne déclare pas immédiatement la guerre, on ne peut pas s’opposer valablement à un pays ? Vous sombrez dans le ridicule, mon pauvre. Et AgoraVox publie *ça* ?



  • Traroth Traroth 11 décembre 2007 18:18

    Concernant le terme de traitre, de quel « mode de pensée » voulez-vous parler ? Kouchner *est* un traitre, et vous ne dites pas autre chose tout le long de votre article. Traitre non pas à un parti politique, tant il est vrai que c’est une question de choix personnel et qu’on ne voit pas en quoi on peut exiger une fidélité quelconque dans ce domaine, mais traitre à ses propres idées. Quand on s’affirme pendant 20 ans « homme de gauche », on ne participe pas et on ne collabore pas avec un gouvernement comme celui-là. La même chose vaut pour Besson, Jouyet, Bockel, Allègre, Lang et les autres. Personnellement, je suis persuadé que cette crise de la gauche sera bénéfique à long terme, en permettant de séparer le bon grain de l’ivraie, mais en attendant, la gauche se trouve fort dégarnie et sans leader. En fait, elle était déjà dégarnie et sans leader avant, mais on ne le remarquait pas. Maintenant, au moins, les places sont libres.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité