• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Trelawney

Trelawney

Si le résultat escompté n'est pas au niveau de tes attentes, dis-toi que le plus grand des chênes a lui aussi été un gland.

Tableau de bord

  • Premier article le 16/09/2014
  • Modérateur depuis le 21/10/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 44 3668 1191
1 mois 0 102 0
5 jours 0 44 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 277 265 12
1 mois 2 2 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Trelawney Trelawney 20 février 11:00

    Déjà vous confondez Tesla et Space X. Secundo si Space X envoie avec un lanceur qui revient sur terre, une Tesla de 2.3 tonnes loin dans l’espace A part Souyouz personne n’est en capacité de le faire.

    Donc Space X se place comme leader des lanceurs de satellites et autres.
    Pour ce qui est de Tesla, posez vous la question de savoir qu’elle est la marque de voiture électrique la plus en avance sur son temps : Toyota ? Renault Nissan ? Tesla ?

    Pour ce qui est de la finance : La seule et unique chose qui compte dans la valeur d’une action est : les dividendes qu’elle rapporte.
    La capitalisation boursière est une somme d’argent virtuelle qui sert à deux choses : asseoir une valeur d’entreprise pour la négociation de prêts bancaires. Faire entrer chez les banques des sommes d’argent issues des frais de négociation lors de vente ou l’achat d’actions. Ces sommes d’argent servent à l’élaboration de prét bancaire pour la dite société. Autrement dit les banques financent ces entreprises à l’aide des frais de courtages qu’elles se sont pris sur les actions de la dite entreprise. C’est donc le pigeon d’actionnaire qui finance

    Tesla volume d’actions : 56.3 Milliards de $. Volume échangé quotidiennement 5.5% en moyenne soit 2.82 milliards de $. Montant de frais de courtage 1.5% soit environ 40 millions de $ par jour soit 10.4 milliards de $ par an soit 20% de sa capitalisation boursière


  • Trelawney Trelawney 20 février 08:41

    Wauquiez nous a fait un coup de « com » et un coup politique de maitre et tout le monde est en train de tomber dans le panneau.

    Wauquiez n’existe pas au niveau des idées : Macron lui prend tout sur sa droite et il ne peut piquer les idées à l’extrême sous peine de faire le jeu du FN (ou de ce qu’il en reste). Alors Wauquiez fait du Trump et n’existe que par la polémique qu’il crée
    Il tient des propos « confidentiels » dans une université. propos qui ne peuvent sortir que sans son autorisation et donc en profite pour taper sur l’ambulance journalistique. De plus il tient des propos majoritairement sur des membres LR ou anciens LR en oubliant le PS et FI comme cela il occupe le terrain médiatique.
    Mais ca reste un jeu dangereux. Car Trump qui s’est fait élire en critiquant et salissant l’institution politique a crée une zone de conflit larvée au USA qui est au bord de la guerre civile. Si trump se fait sortir avant la fin de son mandat, il faudra s’attendre à une quantité phénoménale de tueries de masse comme dernièrement dans une école en Floride où le tueur vénérait Trump comme un dieu.

    Si on veut vraiment contrer cette stratégie de la terre brullée, il ne faut pas accorder plus d’importance à ce que pourrait dire ce triste individu qui ne voit dans la politique qu’une façon d’exister

    Tout ce qu’il peut dire ne va pas régler le problème de la SNCF, de l’agriculture, du pouvoir d’achat etc.


  • Trelawney Trelawney 20 février 08:10

    Que ce soit pour le fonctionnement ou les investissements, la SNCF croule sous les dettes. Parallèlement à cela, le « service public » n’est pas rendu : des lignes dans les campagnes ferment avec gare et désertification qui suit etc, le transport des marchandises est inexistant.

    Les torts sont partagés :
    La SNCF privilégie les grandes lignes TGV parce qu’un train qui va vite, çà flatte l’égo, ça fait marcher l’industrie française à coup de subventions déguisées et c’est humainement plus facile à gérer.
    L’état souhaite développer l’activité du train avec un seul objectif : vendre la technologie à l’étranger.
    On se retrouve avec un réseau ferré obsolète qui sera très prochainement transformé en piste cyclable. un transport ferré tributaire des pannes électriques et de la météo et des chemineaux qui sont d’accord pour tout sauf à toucher à leur retraite, leur RTT et leur CE. On est donc dans l’impasse.

    Il y a quand même un détail qui a son importance : les gens prennent le train que lorsque et uniquement ils ne peuvent pas faire autrement et plus le temps passe, plus ils apprennent à faire autrement. Je serais au gouvernement, je laisserai pourrir la situation jusqu’à ce que la SNCF et les employés qui la compose disparaissent faute de clients (pardon eux ils appellent cela usagers)


  • Trelawney Trelawney 19 février 17:42

    Je n’ai plus les moyens de prendre le train, aussi je prends l’avion. C’est beaucoup mieux et moins cher.

    J’utilise aussi la voiture et comme je veux limiter le coup, je suis adepte de blablacar. Une fois sur deux je transporte des personnes agées qui vont voir leurs enfants et petits enfants. Elles me disent tous que grâce à blablacar elles peuvent voyager en toute sécurité, alors qu’avec la SNCF et même avec leur réduction vermeille, elles n’en ont plus les moyens. 

    Aussi « service public »......


  • Trelawney Trelawney 17 février 19:21

    @Pale Rider
    Sur agoravox « cum grano salis » me va trés bien merci pour la citation

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La France décline




Palmarès