• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Üriniglirimirnäglü

Üriniglirimirnäglü

Hein ? Biographie ?...Pourquoi ? Je ne suis pas encore mort !

Tableau de bord

  • Premier article le 16/08/2006
  • Modérateur depuis le 07/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 133 137
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 10 7 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 3 février 2009 04:50

    Oh, bon sang, une horreur ! les méthodes expéditives de "tri" entre les "bons" et les "méchants" (ces derniers étant abattus sur place par l’armée, même s’ils ont été arrêtés sans armes) sont en train d’être "rationnalisées" avec l’aide d’une gentille américaine d’origine vietnamienne qui a créé des laboratoires mobiles de détection des terroristes potentiels car elle ne veut pas d’un nouveau "May Lai" !... (trop tard, ma fille, c’est déjà fait depuis longtemps en Irak).

    Article édifiant, qui en dit long sur l’état d’aveuglement de la population US (que le fait que ses soldats flinguent les suspects sur place sans passer par la case justice ne choque même pas), mais aussi sur le rôle de l’Irak : un laboratoire pour l’élaboration des méthodes modernes d’élimination des opposants, dans le cadre de cette guerre globale au terrorisme qu’on nous a inventé depuis maintenant quelques années. Des méthodes qu’on va peut-être être tenté de nous appliquer si ça se met tout à coup à chauffer chez nous...

    Pour la petite histoire, la chercheuse (Ann Dhuong) semble être une des inventeures des bombes perce blindage/béton à la mode actuellement...

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article5872



  • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 3 février 2009 04:18

    Erik Prince, le PDG de Blackwater, a effectué, par le biais d’une de ses filiales, une donation à la fondation de Bill CLINTON (ancien président des USA, Démocrate). Il est pourtant trés proche des Républicains. Et il n’est apparemment pas le seul ponte de la sécurité privée à avoir fait de même.

    On trouve cette info dans les actualités Google, en tapant "Blackwater", et en regardant le texte qui suit le dernier lien de la première page de résultats :

    John W. Rendon
    Intelligence Online - 7 jan 2009
    Autre donateur, le Blackwater Training Center, filiale de la société de sécurité privée Blackwater. Malgré les opinions pro-républicaines affichées d’Erik ...

    En cliquant sur ce lien, on aboutit à un article payant, mais la première phrase de l’article, lisible gratuitement, complète utilement le texte précité :

    08/01/2009 Intelligence Online N°585
    INTELLIGENCE ECONOMIQUE/DECIDEURS John W. Rendon   Traditionnellement plutôt portées vers le Parti républicain, plusieurs figures des milieux du renseignement et de la sécurité privée ont malgré tout effectué des donations à la fondation caritative de l’ancien président démocrate Bill Clinton. (...) [ 204 mots ] [ 1,3 € ]

    Les adresses de ces liens :

    http://www.intelligenceonline.fr/Identification/p_identification.asp?rub=login&lang=FRA&service=BRE&context=CAN&doc_i_id=54323598

    http://news.google.fr/news?sourceid=navclient&hl=fr&rlz=1T4GGIH_frFR286FR289&q=blackwater&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=wn

    Un élément de plus en faveur de la thèse relative à l’existence d’une collusion démocrates-républicains-lobby militaro-industriel ?


  • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 3 février 2009 00:33

    @furio

    Faire des liens, c’est bien, mais faut quand même y aller mollo. Les bombes israéliennes n’ont elles pas tout simplement été payées par les USA (le budget de la défense américaine) ? Dans le cadre de l’aide US à Israël ... ?

    Un début de piste pour faire un lien Madoff/Gaza ?



  • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 3 février 2009 00:17

    On est en démocratie, donc c’est pas compliqué : arrêtez de tous déblatérer stérilement dans votre coin (c’est mauvais pour le teint) et bougez-vous : associez-vous, vous (ceux qui pensez tous la même chose), et formez un parti dont le programme sera centré sur la moralisation de la vie politique (ne me dites pas que ça n’a aucune chance de marcher : regardez le potentiel d’un Bayrou, l’aura d’un Montgolfier ou d’une Eva Joly...). Lorsque vous constituerez une force politique suffisamment balèze et que vous aurez veillé à ne pas vous faire siphonner vos voies par les petits teigneux (c’est sûr, faut être un minimum clairvoyant, rusé et combatif pour arriver jusque là), vous modifierez les choses et on en reparlera.
    D’ici là, ne vous plaignez pas, car en n’agissant pas, vous faites partie de ceux qui laissez faire, et c’est assez ... méprisable. 

    ("Prend toi z’en main, c’est ton destin !" comme dirait l’autre)



  • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 2 février 2009 23:58

    Juste une question (surtout le prenez pas mal, hein...) : c’est quoi la moyenne d’âge des commentateurs de l’article de Dugué ?

    Pasque, j’voudrais pas dire, mais vous m’avez tous l’air vachement plus fatigués que d’habitude. Pas trés clairs, quoi, et assez approximatifs sur l’orthographe... Une ’tite déprime hivernale, peut être ?

    Allez, faut pas vous biler comme ça. Rappelez vous que vos ancêtres vivaient tous nus et s’entrebouffaient les uns les autres, et malgré tout, ben, vous êtes là parmi nous aujourd’hui et vous pianotez comme des ouf sur vos claviers wifi avec vos petits doigts boudinés, alors...

    Après la pluie, le beau temps, les gars, ok... ? (je sais, c’est pas le sujet, mais faut pas m’en vouloir, moi il me reste a priori encore plus de la moitié de ma vie à passer sur cette goutte de boue,...alors les jérémiades incompréhensibles et les prises de tête pseudo-économiques de retraités qui tremblent de peur pour un avenir qu’ils ne connaîtront sans doute jamais, merci bien...) (et si ça doit se finir avant, et plutôt mal, ben, tant pis, et puis c’est tout)

    (attention, je dis pas qu’il faut accélérer la décrépitude ambiante, mais juste que ça sert pas à grand chose de spéculer sur tout et rien à la fois. Avoir un seul objctif et s’y tenir me semblerait beaucoup plus efficace, en tout cas à partir du moment où l’on estime qu’il y a danger).

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité