• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

VICTOR LAZLO

VICTOR LAZLO

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 31/01/2012
  • Modérateur depuis le 27/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 22 362 687
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 356 249 107
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 31 janvier 2012 21:02

    Bonjour Annie,

    Vous dites ne pas comprendre pourquoi il faut parler de 1830 ou des massacres de 1962 quand on parle du 17 oct. 61. Pour comprendre , posez vous la question suivante : si demain on ne parle plus que des massacres commis par l’Etat Algerien en 62, ou des génocides commis par le FLN durant toute la guerre (voir Melouza, entre autres http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Melouza ) , estimerez vous être bien informée ? Ou être simplement la victime d’une manipulation de l’état ? 
    Certains Allemands estiment avoir été essentiellement des victimes de la guerres parce que les Américains ont bombardé Dresde ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Dresde ), occultant de cette façon Auschwitz et Buchenvald. La démarche visant à privilégier certains faits tels que la colonisation ou le 17/10/61 ressort de la même démarche d’occultation de l’Histoire telle qu’elle fût. 


  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 31 janvier 2012 20:51

    Bonjour, vous vous laissez aveugler par votre propre racisme. Je vous laisse à vos appréciations douteuses sur les « blancs » et les « crépus ». Pour moi, tous les hommes se valent.

    Aucun homme ne mérite d’être traité comme un chien. 
    Quand au nom d’une idéologie nauséabonde (même si elle se pare du beau nom « d’anti raciste ») toute une caste en vient à dresser les gens les une contre les autres, et à semer les germes de la haine et de la guerre, il est temps de relever la tête et de (au minimum) se demander ce que l’on peut faire de bien pour éviter tout cela. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité