• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Victor Rugueux

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 38 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Victor Rugueux 21 mars 2008 17:32

    " Cette fraude existe, mais il ne faut pas la surestimer "

     

    A bon ni surestimer ses consequences bien sur…

     

    Les protocoles des expériences Monsanto de toxicité sont assez troublants voir contestables comme le souligne de nombreux témoignages de scientifique rapportés par Mme robin entre autre …

    Et pour votre description du mécanisme de " l’insecticide embarqué " ainsi de sa présumée innocuité pour les mammifères en tant que protéine, je vous rappelle que le prion agent présumé de la maladie de la " vache folle " est une protéine, un ex employé de Monsanto : Kirk Azevedo dénonce précisément ce fait de la similitude selon lui problématique entre des protéines issue de plants Ogm monsanto et celle du prion, c’est pourquoi il ne fait plus partie de l’équipe.

    Faites vous votre propre opinion.
    Son témoignage sur Daily : http://www.dailymotion.com/boreale/video/x1a9yk_monsanto-pur-porc-ii
    (en deuxième partie si j’ai bonne mémoire mais je vous conseille de voir le doc en entier édifiant )
     



  • Victor Rugueux 21 mars 2008 16:43

    @ Oury et à Voltaire,

     vous déclarez Monsieur Oury : " Or les libéraux ont toujours lutté contre les monopoles."

    Ouais Monsieur Oury , ils ont toujours lutter en VAIN et je ne pense pas qu’il ne s’agisse dans les faits que d’une simple maladresse de " pyromane pompier " !

    Sous couvert de dérive sémantique " libéral " glissant vers la liberté,
    je me marre, devant un artifice aussi grossier.

     Car l’ambition des groupe transnationaux, vitrine et moteur économique du " capitalisme libéral " est hégémonique. A chaque occasion ils constituent des monopoles : " Nous sommes pour la concurrence tant que cela ne nuit en rien à nos monopoles " déclarent ils la bouche en coeur.

    Heureusement que les Etats Nations au travers de leur institutions et leurs législations freinent, régulent ou tentent de le faire leurs ardeurs. Dans tout les cas la vigilance citoyenne est de rigueur vis à vis des grands groupes tels Monsanto .
    Et cela est un minimum, voyez le travail citoyen remarquable des faucheurs volontaires qui font oeuvre de salubrité publique là ou la position des pouvoirs publics est plus qu’ambiguë.

    Revenons au sujet de cet article :

    Mme Robin ( prix Albert Londres : distinction récompensant entre autre sa probité ) connaît bien les " techniques " de Monsanto pour imposer ses produits et son point de vue aberrant. Elle les évoque dans ses enquêtes et si elle a dû verrouiller le débat sur ce sujet, eh oui Oury , eh oui " François Marie " enroué " c’est au regard des " pratiques dégueulasses " de Monsanto et non l’inverse.

    Puissiez vous réfléchir Messieurs " vol terre " et Oury à ce triste constat général : Monsanto et les multinationales corrompent la Démocratie, tout en menaçant sur ce sujet particulier, notre souveraineté alimentaire en nous imposant par des techniques fourbes qui singent la vie, leurs "produits " mortels.

    Ne vous trompez pas de débat, et soignez votre analyse Monsieur Oury car si votre article est légitime, votre interrogation quand à elle est dérisoire, nulle et non avenue au regard des enjeux et des " méthodes " de Monsanto.

    Quand à vous Voltaire évitez de voler à raz de terre, vous risqueriez de disséminer des pollens d’aberrations biologiques fruits du soit disant " génie " génétique.
    Je vois dans votre propos Monsieur, plus de la maladresse au point de nier obstinément des évidences que de la malhonnêteté. Malhonnête pourtant que vous osez prêter un peu cavalièrement à Mme Marie Monique Robin et à son remarquable travail, ainsi contrainte et forcée elle a bien eu raison de relativement " verrouiller " le débat afin d’éviter ce genre de " maladresse ".

    Cordialement.

    Totor Rugueux (un poil " vénére " à cause de cet article tendancieux véritable faux débat)



  • Victor Rugueux 18 mars 2008 22:07

    Merci pour cet article Morice.

    Tall vos interventions sont toutes autant inutiles que malsaines dans la mesure ou elles visent à dénigrer systématiquement cet auteur, que vous ne soyez pas d’accord avec ce dernier c’est votre droit mais arrêtez ces attaques systématiques jusqu’au ridicule vous pensez peut être nous rendre service.

    Ce genre de " service " pour ma part c’est non merci !

    "Morice abattu par un détracteur " faut pas rêver Tall au mieux vous vous tirez un balle dans le pied…

    Au début c’était plaisant maintenant c’est franchement lassant voir horripilant et faible, oh combien " débile ".

    Comme le souligne le Rameur j’espère que votre employeur vous donnera congé car vous devez être payé pour pourrir Agoravox et les articles de Monsieur Morice entre autres.
    Dans tout les cas cela nous fera des vacances bien méritées, bon débarras…

    Bon vent Tall !

    Et encore merci Morice pour vos articles…

    Cordialement.
     



  • Victor Rugueux 18 mars 2008 20:36

    Merci Morice pour cette article.

    cordialement.



  • Victor Rugueux 13 mars 2008 23:42

    Merci pour l’article,

    le traçage des individus est donc en bonne voie au regard des techniques évoquées, effrayant notamment la perspective de l’interface cerveau machine entre autre.

    La pub en véritable " parasite " s’insinue ainsi dans tout les domaines de notre vie dont nos échanges électroniques.
    Inquiétant à plus d’un titre par son inutilité, sa propension par principe à la manipulation, sa superficialité, sa faculté à corrompre, dévoyer, voir contrôler les supports qui l’accueille ( dans leurs intentions ainsi que dans leur contenu par l’entremise des annonceurs ).

    Parlons ainsi des valeurs méprisables quelle véhicule. Prenez par exemple la tradition des 10 commandements, commune aux trois Religions du Livre et regardez combien la pub reprend à son compte les ressorts de l’avarice, de l’envie, de la luxure, de l’égoïsme, la jalousie, la paresse, gourmandise ect, il ne manquerait plus qu’elle appelle au meurtre à l’adultère ou à la haine…

    Car la pub flatte véritablement les mauvais instincts de l’homme, de plus il faut voir la véritable nature des annonceurs et le but qu’ils poursuivent sous des ressorts plein de bonnes intentions de principe, voir d’ondes alpha ( ex monsanto, total, danone, nestlé les multinationales en général, banques, énergies, eau, nucléaire… ).

    Imaginez avec le concours ne serait ce que de la publicité classique comment et sous quels jours " avenants " se seraient présenté des régimes totalitaires d’obédience capitaliste comme le " nazisme " voir des régimes pseudo marxiste…

    De plus la pub fait maintenant pour une majorité des occidentaux, partie du paysage, de facto son omniprésence devient sa seule " véritable légitimité ".

    De plus ne nous leurrons pas, la pub à un coût environnemental et économique selon une enquête aux Usa : le couple " infernal " pub / marketing grève le prix des produits en multipliant le coût de revient par quatre !
    Un quasi racket n’est ce pas ?

    A ce tarif je préfère les taxes au moins nous en profitons car elles sont destinées à la communauté, contrairement aux bénéfices de ce secteur et aux recettes publicitaires surtout quand ces dernières financent un web commercial clinquant, une presse servile, et une TV réductrice et divertissante jusqu’à produire l’abrutissement " des cerveaux disponibles ", voir les messages de la classe politique vides de substance.

    Et tout comme l’auteur qui aime anticiper, anticipons, en tant que réfractaire à ce gâchis : imaginez que dans vos échange vous exprimiez des critiques virulentes contre celle-ci et contre ses intérêts liés, vous dénonciez son inutilité viscérale, voir ses dérives et ses mensonges, ses coûts et bien vous seriez identifiés et à même d’être mis à l’écart, voir rééduqués. Où sont les garanties et les gardes fous, et ce dès aujourd’hui ?


    Parfaits outils que les techniques décrites pour un régime autoritaire d’obédience publicitaire capitaliste ou non, je délire à peine, car les régies publicitaires et marketing et les " cookies " sont déjà de vrais mouchards sur le Net .

    Ni Google ni microsoft ne sont innocents dans tout cela, il s’agit de choix de société que l’on nous impose alors qu’un partie de l’Humanité crève de faim ou sous les bombes et ce en notre nom et au nom du capitaliste hégémonique, véritable colonisation globale issue de l’occident qui répond à l’anodin vocable de " mondialisation ".

    Fouiller dans vos courriers, fouler aux pieds le secret de la correspondance, déjà quand la matière à la faveur de " la pseudo guerre à la terreur " ; nous assistons à un véritable recul de nos droits par rapport à la garantie traditionnelle de secret de la correspondance privée papier, de la part des autorités. Je trouve cela plus que cavalier de la part de Google. Voir inquiétant car il s’agit de la traduction d’un vrai recul démocratique.
     
    Alors aller jusqu’à épier le moindre de nos gestes, voir de nos pensés connaître nos goûts soit disant pour mieux satisfaire nos désirs artificiels, ou induits et tout cela à nos frais.
    Sacrifier ainsi pour un confort marchand et une illusoire sécurité notre liberté, et bien cette démarche me semble dangereuse, aliénante, inutile est hautement suspecte.

    Si je veux un milk shake à la banane ou en parler dans un courrier, je dois pouvoir me débrouiller seul, je ne veux pas être assisté à ce point, voir sollicité par des marchands de vent ou accuser de préférer les fruits du commerce équitable à ceux des filières des multinationales.

    Que dire des films, il y a déjà la musique et nos goût musicaux qui sont épiés par nos lecteurs ( style itunes et autres ). Parfois je me demande ce qu’ils ont à faire les gens de microsoft à part nous sortir des OS imbuvable aux prétentions hégémoniques, hors de prix, qui s’ils fonctionnent tant bien que mal, font surtout bien fonctionner ce business décrit dans l’article, hardware compris.
    Microsoft serait bien inspiré de respecter la concurrence et sa clientèle au lieu de planquer des mouchards dans leurs produits ou développer des techniques de pointe soit disant pour notre bien. Il est vrai que leur coté altruiste est tellement éclatant depuis 1995.

    Pour conclure, le refus de telles dérives, la critique, la vigilance et la réflexion sont de mise au regard des techniques décrites dans cet article, dispositifs qui apparaissent non seulement inutiles mais nuisibles et qui ont déjà un coût économique alors ne bradons pas notre liberté de choix et de pensée.

    Article au demeurant instructif, intéressant voir interpellant, merci à son auteur.

     PS : Philip K. Dick bien vu RoOi : " Les maitres du haut chateau " tiens je vais peut être le relire ou " Ubik " quand la réalité part en lambeaux " ou " A quoi rêve les moutons electriques " dont fût tiré l’incroyable esthétique de " Blade runner " de R. Scott ( c’est vieux ,18 ans que j’ai pas ouvert un book de S-F).

    Dick un visionnaire medium qui etait à moitié fou de par ses expériences psychédéliques dans les 60’s à la lumière de notre époque rien d’étonnant les visions du Chaman, quelle folie notre temps ! Vivement la quille…

    Cordialement.
     

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité