• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vladivostok 1919

Vladivostok 1919

"Il est faux de dire que la terre se meurt...
Elle est assassinée, et ses meurtriers ont des noms et des adresses"
Utah Phillips.
---------------------------------------------------------------
LA PERMACULTURE - UN INTÉRÊT ECONOMIQUE - Cliquez pour télécharger.

Tableau de bord

  • Premier article le 20/07/2009
  • Modérateur depuis le 15/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 542 336
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 5 mars 2013 10:16

    D’accord avec la critique de Holywood et son role de propagande et de remodelage de l’histoire..


    Pas tout a fait d’accord avec l’analyse du travail de Tarantino..

    En regardant bien son oeuvre, et plus particulierement 3 de ses derniers films ; « Django Unchained », « Inglorious Bastards », et « Death Proof », on peut y voir un remodelage de l’histoire, mais tres particulier. 
    Respectivement - un noir esclave brulant la maison du maitre, - une juive massacrant la creme du 3eme Reich, - et des femmes faisant la peau a un tueur de femme.
    Respectivement 3 des communaute les plus identifiées comme opprimée, sur ces moment de l’Histoire, ou Tarantino réinvente une mythologie ou ces opprimés se revoltent de la facon la plus violente possible contre leurs oppresseurs.

    Dans les 3 cas la ficelle est grosse, et on ne peut pas vraiment l’accuser de propagande. 
    Tout les monde sait que les esclaves noirs americains ne se sont pas liberés eux meme, que les juifs n’ont pas abbatu le 3eme Reich, et que les femmes continuent d’etre a travers le monde battus impunement (voir le nombre de femme battus qui decedent par jour chez nous).

    Un indice de ce qu’a Tarantino a l’esprit vient d’un projet de film qu’il semble carresser depuis longtemps : une biographie de John Brown :
    (John Brown (9 mai 1800 Torrington - 2 décembre 1859 Charles Town), était un abolitionniste, qui en appela à l’insurrection armée pour abolir l’esclavage. Il est l’auteur du massacre de Pottawatomie en 1856 au Kansas et d’une tentative d’insurrection sanglante à Harpers Ferry en 1859 qui se termina par son arrestation)

    Sur John Brown, Tarantino déclare : « Il y a une biographie qui pourrait m’intéresser, mais ce serait sans doute l’un de mes derniers films », « Mon héros favoris de l’histoire américaine est John Brown. C’est mon américain préférée de tous les temps . Il a tout simplement ouvert à lui tout seul la voie pour mettre fin à l’esclavage, et le fait est qu’il a tué des gens pour le faire. 
    Il a décidé : « Si nous commençons à faire couler le sang blanc, ils commenceront à comprendre ce que nous voulons. »

    Cette nouvelle approche de la violence (son usage politique par des opprimes historiques ), et cette nouvelle mythologie qu’il associe est unique a Holywood voir aux USA, dont la mythologie a fait de la non-violence la seule voie politique raisonnable pour ceux qui se soulevent. 
    Voir a ce sujet le somum du mensonge, le film « Ghandi »... 
    Tout le monde est desormais persuade que grace a quelques greve de la faim, Ghandi mis a genou l’empire Anglais.
    La verité est que des mouvements violents contre les Anglais (voir Baghat Singh) ont forcé ces derniers a se trouver et désigner un pacifiste comme unique negociateur vers une independance qui n’en fut pas vraiment une, pour une transition d’une colonie a une neo-colonie. 
    Ce sont toujours des mouvements violents qui forcent les oppresseurs a traiter leurs souffre-douleurs differement. 
    Le peu que Martin Luther King a obtenu vient en fait de la pression de mouvement violent, Black Panters, Malcolm X, qui forca le gouvernement a se trouver de gentils interlocuteurs pacifistes, qui sont au final une moindre menace et a qui l’ont peut donner des avancees sociales symboliques..

    Tarantino nous dit, « Si vous voulez vous liberer de l’oppresseur, il vous faut lui faire la peau, le mettre 4 pieds sous terre, et la uniquement, vous serez libres »

    L’histoire des peuples opprimés lui donne entierement raison.

    C’est un message unique a Holywood, qui n’a rien en commun avec les autres films auxquel vous voulez l’associer.


  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 14 janvier 2013 17:56
    Très bon article, merci a vous.

    Le monde produit actuellement de quoi nourrir 12 milliards de personnes, grâce a un système agricole particulièrement inefficace, improductif. Les chaines d’approvisionnement longues font qu’entre 40 et 50% de la bouffe produite est jetée avant d’etre consommée.

    Les crises sanitaires viennent de l’urgence d’un schéma industriel appliqué à des processus naturelles et a des aliments.

    D’autant plus à l’heure actuelle, ou de plus en plus de transporteur essaye de faire des économies en coupant par exemple le frigo des camions réfrigérés, en nettoyant moins souvent leur cuve..etc
    Les désastres sanitaires vont s’amplifier à mesure que la crise s’approfondie.
    -------------------------------------------------------
    Pour la solution, lire le pdf ici, 19 pages ;
    https://www.box.com/shared/og4050qrav - LA PERMACULTURE - UN INTÉRÊT ECONOMIQUE


  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 27 novembre 2012 19:41

    Bon article. Attention tout de même..

    Darwin n’a jamais élaboré de théorie sur la « sélection des plus aptes », à l’origine du « Darwinisme social »..

    La méprise vient d’un de ses contemporains philosophe, Herbert Spencer, ayant cité les travaux de Darwin pour légitimer ses propres réflexions sur le libéralisme.

    Darwin, n’a jamais ignoré que les conditions nécessaires à la vie pour atteindre son but ultime, c’est à dire la reproduction maximale, nécessite autant de compétition que de coopération.

    Sans cet équilibre, ni création, ni évolution.

    On pourra aussi et surtout citer Kropotkine, l’alternative russe a Darwin  :

    « Dans le monde animal nous avons vu que la grande majorité des espèces vivent en société et qu’elles trouvent dans l’association leurs meilleures armes dans la lutte pour la survie : bien entendu et dans un sens largement darwinien, il ne s’agit pas simplement d’une lutte pour s’assurer des moyens de subsistance, mais d’une lutte contre les conditions naturelles défavorables aux espèces. Les espèces animales au sein desquelles la lutte individuelle a été réduite au minimum et où la pratique de l’aide mutuelle a atteint son plus grand développement sont invariablement plus nombreuses, plus prospères et les plus ouvertes au progrès. La protection mutuelle obtenue dans ce cas, la possibilité d’atteindre un âge d’or et d’accumuler de l’expérience, le plus haut développement intellectuel et l’évolution positive des habitudes sociales, assurent le maintien des espèces, leur extension et leur évolution future. Les espèces asociales, au contraire, sont condamnées à s’éteindre. »

    — Pierre Kropotkine. L’Entraide, un facteur de l’évolution (1902), Conclusion.



  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 24 octobre 2012 18:04

    Merci pour cet article et ce point de vue trop rarement exprimé


    Le monde produit actuellement de quoi nourrir 12 milliards de personnes, grace a un systeme agricole particulierement inefficace, improductif. Les chaines d’approvisionnement longues font qu’entre 40 et 50% de la bouffe produite est jetée avant d’etre consommée. 

    C’est bel et bien un systeme agricole, et un systeme de repartition des richesse absurde qui est a l’origine des inegalités, et pas une insuffisance des ressources..

    Souvent pour illustrer ce probleme, je demande a ceux qui sont a table avec moi si il trouverais normal que j’accapare 90% de ce qui est dans les plats et dans la carafe, que j’en devore la moitié, et jette les restes a la poubelle, en ne leur laissant que les miettes.
    Trouveraient ils que le probleme vient d’une insuffisance de nourriture, ou déduiraient ils que le probleme vient de moi, l’invité qui accapare tout ??
    -------------------------------------------------------
    Pour la soulution, lire le pdf ici, 19 pages ;
     


  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 29 août 2012 10:06

    George Carlin :

    "Vous savez ce qu’ils veulent. Ils veulent des travailleurs obéissants ! Des gens qui sont juste assez intelligents pour faire tourner les machines et faire la paperasse, et juste assez c**s pour accepter passivement tous ces boulots de merde, avec ces salaires qui baissent et ces fonds de pension qui disparaissent. Maintenant, ils veulent s’emparer de la Sécurité Sociale ! Ils veulent récupérer l’argent de la Sécurité Sociale pour qu’il puisse finir dans les coffres de leurs amis de Wall Street. Oui, les propriétaires de ce pays connaissent la vérité. Ils l’appellent le Rêve Américain, parce qu’il faut être endormi pour y croire"

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité