• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

W. Nepigo

W. Nepigo

Français, 28 ans, vivant à Bruxelles. Traducteur, journaliste et écrivain.

Tableau de bord

  • Premier article le 09/03/2007
  • Modérateur depuis le 31/10/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 23 161
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • W. Nepigo W. Nepigo 10 mars 2007 14:06

    Bonjour

    « pas la peine de lire » ! Qui êtes-vous pour être aussi péremptoire et méprisante de la douleur d’autrui ? Que la morale dont la disparition est déplorée ici soit morte et pas encore enterrée c’est évident, mais vous seriez aimable de détailler un peu votre apologie de ce qui la remplace... Si vous avez lu Benasayag vous devez connaître « le mythe de l’individu », une critique très vigoureuse de la notion même d’individu ; je serais donc très curieux de connaître les « autres éthiques » dont vous parlez... Je prends note de vos références, en attendant.



  • W. Nepigo W. Nepigo 10 mars 2007 13:36

    Vous mettez le doigt sur un dilemme, en effet, celui de la tendance lourde de nos sociétés vers toujours plus « d’égalité » alors que l’égalité n’est qu’une vue de l’esprit. Le problème dans le cas des femmes est que cette conception est source de souffrances, d’une part, du fait de l’impératif d’autonomie professionnelle, et d’injustice, d’autre part, quand une femme s’est consacrée à sa famille mais se voit quittée par son mari à 40 ans sans avoir travaillé ni cotisé pour sa retraite. Les pensions alimentaires ne suffisent souvent pas à compenser la différence. Il me semble que c’est là une vraie question, de celles que le politique a toute légitimité à traiter...

    Par contre je ne saurais recommander des lois pour organiser la vie domestique, c’est le dernier espace un peu libre qui nous reste ! Et il est grignoté petit à petit par la médecine et les services sociaux, souvent pour des raisons héroïques mais qui se banalisent ensuite. Cet article se veut une défense de la vie domestique, indépendamment des rôles de sexe, revendiquer le droit d’exister indépendamment de son travail...



  • W. Nepigo W. Nepigo 10 mars 2007 02:15

    Où avez-vous lu que je parlais de parité ? L’égalité homme-femme ne m’intéresse pas, en revanche l’équité oui. Et cet article me permet de poser la question de la place de la femme, dans sa spécificité (nous sommes tous des êtres mais les hommes et les femmes ont certaines caractéristiques différentes) dans un monde conçu par et pour les hommes... C’est facile d’affirmer que nous sommes tous égaux quand on a l’avantage.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès