• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Yann Riché

Yann Riché

Coach, consultant et auteur photographe, pourraient assez bien définir une large partie de mon identité. Ce qui compte, ce qui est essentiel se trouve dans le sens que nous pouvons trouver et donner au monde tel qu'il est ou tel que nous souhations qu'il soit.
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/03/2006
  • Modérateur depuis le 09/05/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 75 146 2758
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 58 39 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Yann Riché Yann Riché 25 juillet 2007 18:07

    Le sujet me semble être un sujet casse gueule. Cependant pour juger il faut voir et lire.

    Laissons donc l’enquête aller à son terme.

    Cependant la présentation style « vaccination attention danger » me dérange, car elle interpelle sur le sujet et la balance sera de toute façon en faveur de la vaccination... même si certains vaccins peuvent avoir des effets secondaires et conduire à certaines dérives.

    Bon courage



  • Yann Riché Yann Riché 10 juillet 2007 11:50

    Les contre pouvoirs sont indispensables et la censure n’est votée que si le parlement s’oppose au président ce qui assurément ne se ferra pas ouvertement (l’UMP est gérée de telle sorte qu’aucun leader ne peut pour le moment prendre le pouvoir et s’opposer tout en étant dans la majorité...)

    Les oppositions se feront donc de l’intérieur entre « éléphants » dans une lutte d’influence que Sarko aura boheur à gérer...



  • Yann Riché Yann Riché 10 juillet 2007 10:49

    Comment peut il en être autrement ?

    Cela durera t-il est une autre question, mais le fait de provoquer la « confiance » est en soit un plus pour Sarko.

    Il est difficile de critiquer un homme qui gagne ou fait savoir qu’il gagne car on passe pour un empêcheur de tourner en rond, ainsi est la vie.

    Je déplore la dérive des budgets Français, il est trop tôt cependant pour dire qui a raison, c’est ça aussi l’Etat de Grâce.



  • Yann Riché Yann Riché 10 juillet 2007 10:27

    Bonne analyse qui ne tient pas compte de l’évolution du régime au quinquennat.

    La durée plus courte de la mandature fait qu’une crise n’oblige pas à la démission, on l’a vu avec le CPE, on l’a vu avant avec Raffarin et les régionales perdues.

    Dans tous les cas vous le rappelez le 1er ministre n’est pas choisi par le parlement et il ne peut constitutionnellement que démissionner !

    Je vous parie que le problème ne se posera pas, la communication Sarkozienne en la matière étant très efficace et surtout, même si je ne partage pas la Sarkomania, je crois que Sarkozy saura reculer au bon moment et repartir sur autre chose, regardez bien le programme de l’UMP - plus de 500 mesures permettent de voir venir et d’avoir toujours un train d’avance... sur une opposition qui s’enterre !



  • Yann Riché Yann Riché 5 juillet 2007 21:36

    Je préfère des traités imparfaits mentionnant un objectif « idéal » sur la concurrence que de ne pas savoir qu’elles seront les règles...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité