• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Yann Riché

Yann Riché

Coach, consultant et auteur photographe, pourraient assez bien définir une large partie de mon identité. Ce qui compte, ce qui est essentiel se trouve dans le sens que nous pouvons trouver et donner au monde tel qu'il est ou tel que nous souhations qu'il soit.
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/03/2006
  • Modérateur depuis le 09/05/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 75 146 2758
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 58 39 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Yann Riché Yann Riché 5 juillet 2007 13:00

    Mini traité maxi emmerdes...

    Contrairement à vous je regrette que la référence à la concurrent libre et non faussée soit supprimée.

    En effet, la concurrence libre signifie que chacun a ccès au marché et supprime de fait les positions dominantes (l’UE est en pointe dans la lutte des positions dominantes même si cela est insuffisant ou parfois contre productif) et la concurrence non faussée a pour objectif de définir des règles.

    Pour cela il faut évidemment avoir des règles de droit pour garantir cette liberté, mais comme toute liberté.

    Quant à l’ignorance de la démocratie, des progrès étaient possible, la France a annhilé tout progrès en la matière en votant non !!!

    Cordialement,



  • Yann Riché Yann Riché 5 juillet 2007 12:50

    Bonjour,

    J’ai assisté à une corrida récemment (vous pouvez voir l’article et les photos sur l’un de mes blogs : « http://yadelair.blogspot.com/2007/06/la-fin-des-corridas.html » le titre du post est la fin des corridas. En effet, si Fillon et Royal revendiquent le coté tradition de cette mise à mort, il n’en demeure pas moins que c’est une mise à mort.

    La corrida à laquelle j’ai assisté, arènes non bondées, cela sans doute par une qualité d’affiche moyenne, pour ne pas dire médiocre, fut justement médiocre.

    Mon sentiment reste partagé, car le toréo, celui qui fit le spectacle et repartit avec une oreille fut bon et réussit presque à faire oublier la mort du taureau.

    Cela étant dit, un taureau qui se casse une patte à l’échauffement et qui est tout de même « toré », des taureaux qui se viandent, des taureaux qui sentent la mort proche ne sont certes que des taureaux, mais ils sont exécutés à petit feu, et quand il faut à l’aide d’une épée les tuer, c’est parfois du premier coup, plus souvent à l’issue de plusieurs tentatives...

    Eriger la mort en spectacle, combat de coq ou de chien, taureau contre homme, sont des traditions vouées à disparaître. Les quelques officianendos survivront ils à cette évolution ?

    Cordialement,



  • Yann Riché Yann Riché 21 mai 2007 18:25

    Bonsoir, Evidemment le Ppt a quelques avantages et quelques inconvénients. Le principal inconvénient est de revenir en arrière et la perte du fil et du plan. pour cela j’utilise parfois Mindmanager un logiciel qui fonctionne sur le principe des cartes heuristiques. Pour découvrir un peu la carte heurisitique (qui peut avoir les mêmes écueils que le PPT - croire que l’on est créatif et intelligent) je vous invite à visiter « www.petillant.com »



  • Yann Riché Yann Riché 18 avril 2007 23:35

    Deux réflexions : la première concernant l’article. Le titre accrocheur ne traite pas à fond le sujet (de mon point de vue). Agoravox sera toujours en danger de par l’expérience communautaire, par l’actualité des élections et par je suppose le modèle économique.

    L’expérience communautaire suppose que les uns et les autres respectent les règles établies. Cela est vrai pour la ligne éditoriale et vrai pour la rédaction de commentaires. Ceux qui le veulent peuvent polluer le site ou fermer des commentaires qu’ils ne tolèrent pas. Agoravox suit l’actualité. Les rédacteurs sont nombreux les articles aussi et évidemment écrire est difficile (temps, recherche etc). C’est à la fois un engagement et en période d’élection quand les camps se crispent ça tourne parfois à la foire d’empoigne. Mais c’est la différence avec les grands médias, nous ne représentons rien et nous pouvons nous exprimer, parfois l’article ne passe pas et dans l’ensemble je n’ai pas à me plaindre des refus. J’ai durant la dernière semaine noté les titres d’article que j’aurais aimé écrire et vérifier que le lendemain ils étaient écrits par d’autre...

    Enfin le modèle économique peut être menacé à terme... par qui ? aucune réponse mais cela n’est pas de notre responsabilité à ce jour. L’article parle de TF1, mais toute les chaines voient leur part de marché s’effriter. Je suis l’heureux proprio d’une télé avec la TNT, et je ne vois quasiment pas TF1 car le demodulateur TNT reste sur la dernière chaine et ne se met pas automatiquement sur TF1 que je finis par oublier, même pour le foot !

    Le modèle économique ensuite peut être « attaqué » par d’autres médias avec en plus des journalistes en relation avec des « citoyens:correspondants » qui sont payés pour créer le contenu, de fait le positionnement d’Agoravox évoluera.

    Deuxième reflexion sur le « débat » je crois qu’approche une soirée qui nécessite que les publications soient contrôlées. Ce n’est sans doute pas la bonne raison, mais c’en est une. Deuxièment Carlo donnera une explication le changement étant « d’importance ». A mon sens c’est plutôt une bonne idée.

    Pour le moment Agoravox est en vie...



  • Yann Riché Yann Riché 17 avril 2007 12:28

    Cet article exprime bien l’inquiétude qui grandit à 5 jours de l’élection. Je suis inquiet mais le serais vraiment si 1 Sarko Gagne et 2 s’il remporte les législatives, car oui alors les députés qui seront élus (une grande partie en tout cas) lui devront leurs sièges... Maintenant j’ai encore de l’espoit qu’il ne soit pas élu, ce qui m’embête réellement car je vote pour Bayrou et par conviction et non contre Sarkozy.

    Au deuxième tour c’est pour des millions de Français peut être encore une fois la question qui se posera : voter contre pour élire comme en 2002 Chirac... Et cette fois ci ?

    Espérons que celui ou celle qui sera élu(e) saura élargir, je n’ai de certitude que pour le premier et que d’inquiétude pour la seconde...

    Allez Encore 5 jours !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité