• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

YVES JOAD

YVES JOAD

Je vis et travaille à Paris. Simple citoyen, quidam moyen, non diplômé et non engagé.
Je participe au blog "Vent debout !" http://chroniq.canalblog.com/

Tableau de bord

  • Premier article le 12/09/2011
  • Modérateur depuis le 25/10/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 21 182
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 315 127 188
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • YVES JOAD YVES JOAD 20 janvier 2012 21:47

    Bonjour Jean et Maxime,


    Concernant le juge Trevidic il n’a jusqu’à présent rien fait qui aille dans le sens d’une élucidation réelle des dossiers. Pour le Rwanda il s’est contenté de vagues rumeurs, de « témoignages » diligentés par la dictature de Kigali, et de « reconstitution » sous haute surveillance Tutsi. Pour Karachi il a beaucoup parlé, fait de la mise en scéne, sorti des dossiers plus ou moins étayés.... 
    Je n’aimais pas trop Brughiére qui avait déja ce côté « vedette du 20h » . Du moins avait il des compétences réelles et prouvées. 
    Alors évidemment on peut trouver mon avis « orienté » : il l’est. Trevidic c’est le Burgot de Karachi...Ceci dit il a peut être des qualités. Mais il n’a pour l’instant rien démontré. Faire du buzz pour le 20h, jouer sur la souffrance des victimes pour désigner des boucs émissaires sans chercher à faire son boulot, BOF....


  • YVES JOAD YVES JOAD 19 janvier 2012 21:48

    Ce Melenchon est surtout un débile 100% s’il croit vraiment nous convaincre avec sa démagogie et son mépris pour le petit peuple. Mais qu’attendre de plus d’un Sénateur et d’un ancien mibistre qui a mangé à tous les rateliers que la gauche lui offrait ?



  • YVES JOAD YVES JOAD 15 janvier 2012 08:50

    J’ai vu le film qui est excellent. C’est bien interprété et bien mis en scéne. Eastwood est un Républicain et il exprime à la fois l’admiration pour un personnage qui a été une grande figure américaine (créateur d’une police moderne, entre autres), et aussi d’une certaine répulsion (envers certaines méthodes ; envers un racisme daté).


    Ceci dit ce dont je rêve serait une adaptatation cinématographique d’American Tabloid de Elroy qui parle aussi d’’Hoover ; si le film de Eastwood correspond à une vision de « droite » ; la vision Elroy (au demeurant homme de droite...) offre une vision sinon « de gauche », du moins « complotiste » au sens où Hoover est présenté comme l’instigateur des meurtres de Kennedy et King. Hormis ces aspects « complotistes » le livre d’Elroy présente un foisonnement et une mise en perspective de l’histoire des USA extraordinaire. Entre autres le trafic de drogues Asie-USA initié par les services secrets US pour financer leurs coups tordus. Ce trafic étant lui même porté par le mouvement Hippie anti guerre du Vietnam de ces années là...








  • YVES JOAD YVES JOAD 23 décembre 2011 01:15

    Ce désastre illustre parfaitement la faillite de la représentation parlementaire : tous, Droite et Gauche, ont voté pour cette loi !!!

    Cette loi n’a pas pour objet la reconnaissance du Génocide Arménien, une loi a déja été votée en ce sens. L’objet c’est de criminaliser une opinion qui ne reconnait pas ce Génocide, à l’image de l’imbécile loi Gayssot.
    Autrement dit on continue dans l’extension du délit de blasphéme ....
    Le racisme n’est pas une opinion : c’est un délit (sauf dans les boursouflures haineuses d’un Fanon ou dans la prose d’un Césaire quand il parle « de génocide par substitution » ( :www.potomitan.info/matinik/cesaire7.php ) là c’est du..du...du....ben oui du vrai racisme au sens vrai du terme, mais politiquement autorisé....).
    Nier le génocide des Juifs c’est s’exposer à une peine de prison. Et pourtant le premier à avoir eu un doute etait un ...Résistant....Et un Résistant déporté ( http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/qui_sont_les_negationnistes.htm )
    Evoquer l’écrasante responsabilité des Africains, ou l’ampleur inégalée des trafics d’esclaves noirs dans le monde arabe dans les traites négriéres c’est s’exposer à la crucifixion pénale (ref fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Olivier_Pétré-Grenouilleau ) ...
    Etc...
    Il ne s’agit pas de nier la Shoa ou l’horreur des traites mais de refuser d’en faire des sujets qui seraient en quelque sorte des « Vaches Sacrées » qui interdisent toute question ...
    Aprés tout le Génocide des Harkis par l’Etat Algérien, l’Epuration Ethnique de l’Algérie en 1962, la mise en esclavage de millions de chrétiens par les états musulmans ( www.pvr-zone.ca/esclave_blanc.htm ), tout cela ne fait pas d’objet de loi mémorielle...
    Sans parler des horreurs de la Colonisation ou des Guerres de Vendée...
    En fait tout cela reléve du pinçage de cul bien pensant et du tripatouilage électoral...

    Ces lois mémorielles interdisent aussi toute prospection historique réelle. A titre d’exemple il n’est que voir les tenants d’une Loi mémorielle pour le Génocide Rwandais dont le vrai but serait en fait de taire définitivement les responsabilités Tutsis du FPR dans les massacres rwandais ....

    La Mémoire et l’Histoire n’appartiennent ni à l’Etat ni même aux Historiens (voir comment certains en arrivent à devenir de véritables Curés suffisants, intolérants, véritables flics de la mémoire ( voir les imbéciles pontifiants et surtout mauvais artisans du site : cvuh.blogspot.com/ ). Non l’Histoire nous appartient à nous tous, avec nos avis divers, et parfois imbéciles ; mais nous n’avons pas besoin d’avoir EN PLUS l’imbécillité d’historiens séniles ou de politiciens cavalant aprés le client-électeur. Aux historiens nous ne demandons pas la Vérité Révélée, mais un travail sur la VERACITE des faits : aux politiques et à l’état nous demandons de veiller à la permanence de la transmission de notre histoire commune (ce fameux roman national sur lequel crachent les beaux esprits qui s’extasient par ailleurs sur les romans nationaux ...algériens ou allemands !!) et la pérennité des grands objets de cette histoire (ça va de la grotte de Lascaux au Musée du Louvres en passant par le château de Versailles ). 

    Les mêmes qui crient à la « liberté d’expression » quand trois pelés et un tondu viennent râler parce que dans une piéce de théatre on chie sur le visage du Christ , nous empoisonnent avec leur lois anti blasphémes dés lors qu’on touche à leurs fichues Vaches Sacrées ! 




  • YVES JOAD YVES JOAD 10 décembre 2011 16:55

    Le tour de force de la Droite et de la Gauche est d’avoir racialiser la question sociale en Europe.

    Les lois sur la laicité existent mais elles ne sont pas appliquées (voir le financement masqué des mosqués par certaines mairies) . Les lois sur le travail idem (voir entre autres ces grands chantiers du BTP où officient des travailleurs au noir et des sans-papiers qui de fait cassent le marché du travail au bénéfice des grands patrons. Les lois sur la résidence des étrangers idem.
    Etc...
    Alors aller pleurer sur la xénophobie ou le racisme supposés de gens qui sont en fait discriminés chez eux, mis de côté chez eux, stigmatisés chez eux, sans qu’ils aient de possibilité d’aller se mettre à l’abri ailleurs parce qu’ils n’ont qu’une seule patrie, pas de château en Espagne ou de marina à Marrakech ....Parce que eux se battent chez eux pour eux et leurs enfants....On peut railler l’égoisme de ceux qui vivent avec un SMIC ou un SMIC et demi , sans la commisération et les prébendes publics des pleureurs rapaces de l’anti racisme ....Facile de jouer du contralto humaniste pour le retraité du secteur bancaire , qui ne va pas se faire piquer son emploi par un gugusse qui se fera payer 2 fois moins que lui , et qui donc ne se fera pas accuser de racisme par son syndicat et son patron réunis quand il protestera.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité