• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zappa

zappa

On ne peu pas courir et se gratter les pieds.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 147 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • zappa zappa 18 août 2014 19:07

    Merci pour l’article,
    Il nous faut destituer rapidement l’actuel locataire et le maitre en prison pour trahison mettre un gouvernement transitoire qui dans un premier temps gèle tous les accords en cours. La constitution permet cela par l’article 68. Ensuite comme le dit F.ASSELINEAU depuis 7 ans sortir de l’Otan, de l’Euro et de l’Europe annuler le traité de fonctionnements (T.F.U.) par l’article 50. Nous sommes à terre mais pas mort, déboussolé par tant de volonté de chaos par nos dirigeants qui au passage s’en mettent plein les fouilles tellement que cela devient pathétique pour ne pas dire autre chose. Ne les laissons pas faire demandons d’une seule voix la destitution du pantin pour incompétence et ensuite trahison.



  • zappa zappa 10 juillet 2014 14:30

    Au rédacteur de l’article,
    Si la rumeur court toujours, la vérité se cache de plus en plus difficilement et cela doit déplaire à vos employeurs. Après lecture de cet « article » qui ne révèle rien sauf a conspuer internet que vous utilisez aussi, vous tombez dans la forfaiture des puissants qui ne répondent pas aux questionnement.



  • zappa zappa 6 juin 2014 14:22

    Merci pour l’article,
    Il est malheureux que jusqu’au dernier moment il y est eu des rafles. Il est tout aussi malheureux que de jeunes gens soient morts sur les plages Normande. Ils se sont sacrifiés dans l’espoir d’un monde meilleur. Qu’ est devenu l’espoir de ces sacrifices ? . Les E.U. dans les année 30 ont vécu la grande dépression dont une origine a été qu’il ne pouvait pas (la majorité des personnes) acheter ce qu’il fabriquait d’une façon nouvelle (usines) et réfléchissait déjà à une autre façon de bénéficier de cette surproduction. Les grands patrons voyaient leur profits diminués et débauchaient donc le personnel, mais aussi craignaient la réflexion de ces derniers d’un nouveau genre (socialisme, communisme...). Quand A.H. arrive
    au pouvoir en Allemagne, il résout une grosse partie du chômage par la fabrication de biens militaire et envoi dans des camps de travail tous les réfractaires. Les grands patron E.U. ont vu dans cette façon la réalisation de leur profits redémarré et ont donc investi dans le régime qui plus est, combattait la bête « rouge ». Je pense qu’ils ne se sont jamais arrêté, au plus fort des combats les usines (ex : Opel, I.T.T...) ont été préservées même après la libération. De plus les Allemands n’avaient pas de pétrole sur leur sol pour les engagements militaire intensifs et ont donc acheté auprès de société E.U. (ex : Exon mobile, Tex aco...) à des hommes comme Prescot Buch. La BRI (banque des réglement internationaux) qui siège à balle le sait. La construction Européenne est le résultat édifiant que l’on continu à croire au vertu du consumérisme qui permet au grand patron leurs profits. la volonté de ratifier le TAFTA (traité transatlantique) n’est que la leur. Ils n’ont que faire du racisme, de la violence et des éco systèmes leur but est de protéger leur cupidité en éliminant tous les détracteurs. Quant aux sacrifices les décideurs paradent.



  • zappa zappa 30 mai 2014 14:00

    Merci pour l’article,
    Mr POUTINE un grand homme qui a sorti une bonne partie des prédateurs pour reprendre la main sur son sol et cela avec conviction et justesse n’en déplaise à tous ses détracteurs qui ignorent de là ou était la RUSSIE après le démontage du pacte de Varsovie économiquement. Il a su analyser les priorités nécessaires aux RUSSES qui le lui rendent bien par leur moral au beau fixe actuellement.



  • zappa zappa 21 mai 2014 14:42

    Merci pour l’article,
    A l’auteur, comme énoncé plus haut, ne pas oublier l’U.P.R. qui est le seul parti a ne pas vouloir bricoler la construction Européenne actuelle. En effet, à la question :voulez vous sortir oui ou non de l’Europe, la réponse doit être oui sans tergiversation. Le F.N. et certain autres partis ne l’affirme pas complétement malgré des remarques parfois pertinentes. Il y a péril en la demeure et avons perdu beaucoup de temps de tromperies.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité