• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zappa

zappa

On ne peu pas courir et se gratter les pieds.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 147 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • zappa zappa 14 mai 2014 00:22

    A l’auteur,
    Je ne comprends pas bien votre message. Vous écrivez qu’il nous faudrait retrouver de la « liberté d’action »(article). Hors vous m’adressez le contraire en stigmatisant la sortie de l’Europe comme étant quelque chose de néfaste sans rien justifier que d’écrire le retour de l’état profond ... Je ne vous apprendrez pas qu’une personne démunie de famille, pauvre et sans ressource devrait pouvoir compter sur cet état profond. Je vous indiquais l’existence de conférences réalisées par Mr Asselineau fondateur de l’U.P.R. dont la véracité des propos peut être vérifiée car se référents à des documents publics. De plus sortir de la construction Européenne actuelle telle qu’imposée par nos médias (contrairement à vos dires sur la facilité du sujet), nos politiques, tous les désinformés et personne sans conviction devraient pouvoir être débattu sans préjugés, sans haine comme étant aussi une solution temporaire peut être mais une solution pour notre avenir. Je vous invite encore à plus de curiosité. Il n’y a pas de hasard mais une compilation d’événements.



  • zappa zappa 13 mai 2014 15:44

    Merci pour l’article,
    Cela fait plaisir a lire car plein d’espoir si l’on opte pour sortir de l’Otan, de l’Euro et de la construction Européenne pour une émancipation avec d’autres pays ou groupes de pays « émergents ». Fini la domination des empires. Je vous invite a aller
    sur le site de l’U.P.R. dans lequel une multitudes de conférences permettent la compréhension des mécanismes qui ont fait que nous en somme là : perte des repères, ascension de la marchandisation humaine (alors que l’on commémore l’abolition de l’esclavage), toujours OTAN d’argent pour la guerre, une justice pour les nantis, restriction des libertés pour cause de terrorisme, le MES (aucun compte a rendre), enfin tout ce qui fait que nous sommes « Européen » de part sa construction dictée et imposée.



  • zappa zappa 13 mai 2014 14:37

    Merci pour l’article,
    A l’auteur, vous vous égarez il me semble dans les solutions. L’U.P.R. propose de sortir de l’Otan, de l’Euro et de l’Europe pour réorganiser les relations multiples de la nation France du reste du Monde et cela transitoirement. L’objectif de Mr Asselineau est de réveiller les consciences car il y a périls en la demeure. En effet nos politiques de tous bords sans exceptions nous livrent des mensonges depuis 40 ans et seul ce personnage par ses connaissances et pratiques d’une vie de haut fonctionnaire aux ordres de gouvernements successifs corrompus a fait ce choix alors qu’il aurait pu cela couler douce. Il a fait aussi le choix partagé avec ses adhèrants qui se doivent de le respecter, celui de ne pas cliver sur des sujets qui sont secondaires aux vues de l’idée de base et de sa réalisation : sortir de l’U.E..Tache, la quelle il faut reconnaitre vient de loin tant nous sommes acculés par des pressions dignes de dictateurs prés a lyncher qui émettrai un doute sur le bien fondé de l’ Union Européenne actuelle.



  • zappa zappa 22 mars 2014 21:16

    Merci pour l’article,
    Je le trouve pertinent. Nos gouvernements successifs nous ont toujours rappelé l’horreur du Nazisme jusqu’ à créer une loi telle appelé Fabius/gayssot sur la négation de la Shoa et qui rebute tout historien voulant apporter des précisions sur cette période que personne ne peut nier tant elle a toucher tout le monde au jour duit encore par la censure d’un humoriste et d’autres certainement. Comment peut on avec cela s’afficher aux coté de personnes qui ouvertement fêtent les artisans de ce génocide humains. A croire que l’histoire enseignée n’est que abrutissement.



  • zappa zappa 26 février 2014 13:19

    Merci pour l’article,
    Effectivement les peuples « Européens »ne sont pas consultés. Le droit le plus élémentaire de la « demos kratos »n’est pas appliqué. Conclusion : l’Europe se fait sans ses citoyens. Les arguments des Européistes convaincus commencent souvent par des insultes pour discréditer leurs opposants qui il me semble sont de plus en plus nombreux chaque jour et je les invite à aller écouter François ASSELINEAU
    sur le sujet. Ce dernier propose une direction transitoire UPR mais pas négligeable pour qui cherche des arguments factuels des opérations en cours.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité