• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ze_clarky

ze_clarky

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 44 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ze_clarky ze_clarky 8 octobre 2010 01:28

    Il ne s’agit pas de la technologie qui est en cause dans ce que vous dites. Vos constats sont justes, à certains endroits, la biomasse a disparu à 90 %, et les spécialistes du vivant estiment que toute vie terrestre cessera dès que cette même biomasse aura disparu à 95 % environ. Toute vie sur terre dépendant des autres (chaine alimentaire oblige), se voit menacée dès qu’une autre disparaît. Il semblerait même que le cataclysme du crétacé soit une partie de rigolade par rapport à ce qui nous pend au nez si l’on ne fait rien. Ainsi, comme je vous le disais, ce n’est pas la technologie qui est en cause, mais bel et bien les hommes, et quelque soit le système économique du moment. À ce sujet, et pour rappel, sous l’Empire romain, l’Afrique a connu un désastre écologique, en ce sens que certaines espèces avaient quasiment disparu en raison de l’exploitation que l’on en faisait pour les jeux du cirque aux quatre coins de l’empire. Bien plus tard, les communistes de l’U.R.S.S. ont également démontré qu’ils excellaient eux aussi en matière de désastre écologique, avec l’invasion des crabes de Mourmansk ou l’assèchement et la disparition de la mer d’Aral. Puis de nos jours, les Américains ont à leur tour démontré qu’ils n’ont rien à prouver non plus en matière de pillage du vivant (agent orange, napalm, RoundUp, O.G.M., culture intensive...). Trois systèmes économiques bien distincts et différents, mais les mêmes constats. La technologie est le produit du cerveau, de la culture. Elle a toujours existé et nous accompagne depuis que l’Homme est Homme. Lorsque l’Homo sapiens erectus s’est mis à frotter des silex pour faire du feu, il était en possession d’une technologie !



  • ze_clarky ze_clarky 9 septembre 2010 01:04

    J’en ai la nausée... Je m’étais dit fin 2008, « tiens, je vais m’amuser à comparer les verdicts de l’affaire Tapie, et celui du procès de ces pauvres malheureux qui ont été traité comme du bétail dans les années 80 http://www.liberation.fr/societe/0101311806-hormone-de-croissance-relaxe-generale ».
    Et que l’on ne me dise pas que là non plus, il n’y a eu aucune intervention de qui que ce soit...



  • ze_clarky ze_clarky 27 août 2010 18:07

    Autre possibilité encore, un malheureux évènement faisant, disons..., une trentaine de morts, commandité par je ne sais quels extrémistes ou intégristes ; et hop, Sarkoland pour cinq ans de plus...



  • ze_clarky ze_clarky 27 août 2010 15:35

    Youpiii !

    Avec un peu de chance, la marionnette inculte et intellectuellement limitée de Washington, va nous fiche la paix !



  • ze_clarky ze_clarky 19 août 2010 00:29

    Je suis partiellement d’accord avec votre commentaire Pallas. Il est vrai que, chaque année, en Chine, il entre dans la classe moyenne, 60 millions de personnes ; et que dans une quinzaine d’années, la voix des Chinois portera bien plus qu’au préalable. Cela dit, vous semblez chier sur ce que vous appelez « l’occident ». Faut-il vous rappeler ou vous apprendre que c’est l’occident qui est à l’origine de la Pénicilline, du vaccin contre la Rage, de la neurochirurgie, de l’I.R.M... Faut-il vous rappeler ou vous apprendre que c’est la France, qui est à l’origine de l’idée qu’un homme n’est ni un animal, ni un objet (les droits de l’Homme) ; à l’origine de la séparation des pouvoirs (grâce à Montesquieu d’ailleurs) ; à l’origine de la logique (grâce à Descartes notamment) ; à l’origine de l’égalité de traitement quel que soit votre rang ; votre grade, ou votre classe sociale (grâce à Napoléon et son code civil, sur lequel vous vivez encore aujourd’hui)… Napoléon qui, on aurait peut-être trop tendance à l’oublier, est l’instigateur de nombreuses idées si novatrices que l’on vit encore dessus aujourd’hui (Code civil, code pénal, code du travail, premier code de la route, préfectures, collèges, lycées, universités, chambres du commerce et de l’industrie, chambres des métiers, haute cour des comptes…). Faut-il vous rappeler que c’est également la France qui est à l’origine de l’Internet (L’armée américaine avait sollicité un professeur en psychologie cognitive pour élaborer un système de communication qui puisse fonctionner même après une attaque, d’où l’idée de ce cognitiviste Français de calquer le réseau de communication de cette armée sur le réseau neuronal, naquis un réseau décentralisé) ; faut-il vous rappeler ou vous apprendre que c’est aussi la France qui est à l’origine de ce que l’on appelle le micro-ordinateur, car, en effet, c’est encore un Français qui avait eu l’idée de placer tous les composants d’un ordinateur dans un seul et même boitier ; faut-il vous rappeler ou vous apprendre que c’est encore la France qui est à l’origine de la carte à puce avec Roland Moreno ; faut-il vous rappeler ou vous apprendre que c’est aussi la France qui est leader en matière de train à grande vitesse (T.G.V.), en matière de jets privés (Falcon), en matière de bateaux pneumatiques motorisés (Zodiac) ; faut-il vous rappeler ou vous apprendre que c’est une fois de plus la France qui est à l’origine de l’écran tactile et de la miniaturisation des disques durs utilisés dans tous les appareils de type iPhone et autre… ? J’en oublie beaucoup. Ce n’est pas parce que nous sommes actuellement dirigés par un parasite, placé là par les hommes d’une certaine Amérique (qu’il est allé remercier quelques jours après son élection), que nous devons pour autant baisser les bras, et ne plus croire en le potentiel de notre pays, et notre civilisation. Certes, les valeurs de l’argent et du consumérisme sont des non-valeurs, à foutre à la poubelle, mais tout de même, ne croyez-vous pas que l’on a encore notre mot à dire, que l’on a encore de nombreuses cartes à jouer ? Il suffit en réalité qu’un véritable homme d’État, amoureux de sa patrie, arrive au pouvoir pour qu’il lui redonne toutes ses chances, et tout son potentiel. Je suis convaincu que la voix de la France, et peut-être, par cette dernière, la voix de l’occident, peut encore porter à travers le monde.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité