• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

zelectron

zelectron

Ingénieur, issu du monde des PME industrielles de fabrication, parfois de grandes, en tant que cadre puis dirigeant, j’ai observé ces trente dernières années un certain nombre d’erreurs (y compris les miennes) commises par de remarquables leaders (ainsi que de beaux succès heureusement) dans un certain nombre de domaines. Mon cursus est tout de même assez éclectique pour apporter ma contribution sur principalement l’art et la manière en ce qui concerne l’économie des petits ruisseaux...
J’ajoute que je suis fan d’Asimov depuis l’origine et passionné de robotique.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2733 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • zelectron zelectron 4 juillet 2007 19:18

    Quelqu’un peut-il me dire si il y a usure des mots ou bien des idées : liberalisme, socialisme entr’autres. Il semblerait que pour des nouvelles idées il n’y a qu’un choix : de nouveaux mots, exemples « interrogationisme » « citoyenisme » « manipulisme » (de gauche comme de droite) à quand « l’équilibrisme » ? Le liberalisme comme son opposant actuel le socialisme sont des « fourre-tout » contradictoires en eux-même...



  • zelectron zelectron 29 juin 2007 12:18

    Marxisme, nazisme, ayatolisme, sectarisme etc... sont tout autant d’exemples de nihilisme de la liberté de penser. Je vous approuve pour la majeur partie de votre analyse mais comme je suis plutôt optimiste je ne retiens que l’attaque féroce (au second degré) du régime actuel de Teheran. Effectivement c’est sur la totalité de la planète que sévissent les remugles du communisme et même une certaine forme de socialisme à visage pseudo-démocratique.



  • zelectron zelectron 22 juin 2007 20:54

    Les cotisations sociales sont perçues actuellement sur le dos des travailleur(e)s, c’est à dire sur leur labeur, leur sueur, parfois même osons le dire sur leur sang, c’est profondément injuste ( pour mémoire l’artifice des cotisations employeurs/employés est un leure, c’est bien le fruit de leurs efforts qui sont scandaleusement amputés par ces prélèvements « obligatoires » ) En revanche les consomateurs profitent de la valeur ajoutée à un produit brut du fait de sa transformation, pour être utilisable, ce qui inclut aussi les bénéfices de l’entreprise. (retenons que les rentiers, les financiers, les affairistes, les importateurs, qui n’ont pas ou peu d’employés n’ont pratiquement pas de charges sociales, et pourtant ils manipulent et bénéficient des chiffres d’affaires issus du travail de millions d’ouvriers extérieurs à nos territoires) Malheureusement à contrario je crains que certaines entreprises ne jouent pas le jeu.......et ne repercutent pas la diminution des charges...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès