• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Mizo

sur Après les affaires récentes, quelle indépendance pour l'Etat et les responsables publics ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mizo (---.---.23.118) 2 août 2006 11:59

Un autre exemple du même type de cercle d’influence, en version qui se voudrait plus « populaire », est le club « Confrontations » :

http://www.confrontations.org/

Il est très instructi de regarder la composition de ses Conseils d’Administration et de direction :

http://www.confrontations.org/presentation/ca/index.php

http://www.confrontations.org/presentation/direction/index.php

de son Comité de Parrainage :

http://www.confrontations.org/presentation/parainnage/index.php

du Comité de Parrainage de son cercle européen :

http://www.confrontations.org/presentation/parainnage/cercle_europeen.php

Etc...

On y trouve, à côté des chiraquiens Michel Barnier et Alain Lamassoure, de patrons connus commu Francis Mer, Noël Forgeard, Louis Gallois, Franck Riboud... ou du super-banquier Michel Pébereau, des « socialistes » comme Martine Aubry, Jacques Delors, Pascal Lamy, Michel Rocard, Jean Peyrelevade, Dominique Strauss-Kahn... plus des ex-« gauches de la gauche » comme les anciens responsables « communistes » Philippe Herzog et Claude Fischer, le « vert » Daniel Cohn-Bendit, le dirigeant de la CGT Jean-Christophe Le Digou, le dirigeant de la CFDT Jean-François Trogrlic, le « Député Communiste et Républicain » et Maire de Montreuil Jean-Pierre Brard et bien d’autres. Les membres de la Trilatérale n’y manquent pas, comme Edmond Alphandéry, Jean-Louis Bourlanges, Denis Kessler ou Anne Lauvergeon. Pareil pour des membres du Siècle.

Confrontations se présente notamment comme suit :

http://www.confrontations.org/presentation/index.php

"Fondée en 1991 par Philippe HERZOG, Jean-Pierre BRARD, Jean-Christophe LE DUIGOU, Jean PEYRELEVADE et Michel ROCARD, Confrontations Europe réunit des personnes de sensibilités et d’expériences différentes : dirigeants d’entreprises, syndicalistes, élus, intellectuels, acteurs associatifs et politiques issus de plusieurs pays européens.

Confrontations Europe est à la fois un think tank européen, un lobby d’influence et un mouvement de démocratie participative connu et estimé dans les institutions et les réseaux européens. Elle poursuit un triple objectif : informer et impliquer les citoyens dans la construction européenne ; animer une interface entre la société civile européenne émergente et les institutions européennes ; contribuer à l’élaboration d’un projet de développement pour l’Union élargie et active dans la mondialisation.

Elle organise régulièrement des débats publics à Bruxelles comme à Paris et des colloques dans plusieurs capitales (Berlin, Budapest, Varsovie, Sarajevo). Elle a créé un réseau européen et, depuis 2004, un bureau permanent à Bruxelles. Elle anime un « club Lisbonne » de parlementaires européen et suit les travaux de plusieurs commissions du Parlement européen.

Ses travaux portent sur plusieurs sujets économiques et sociaux (la régulation des marchés, les services d’intérêt général, la formation d’un marché européen du travail, le financement du développement...) mais aussi de société et de civilisation (une éthique de responsabilité et de solidarité, le rapprochement des Européens par l’éducation et la culture, la conception d’une société civile européenne). L’élaboration des sujets repose sur neuf groupes de travail qui se réunissent une fois par mois, à Paris ou à Bruxelles...."


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès