• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de 1001

sur Nicolas Hulot, Président !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

1001 3 août 2006 11:25

Est-ce à dire que vos efforts incessants de lobbying auprès des politiques sont muselés ? « J’ai vu tous les candidats en tête à tête. Leur écoute paraît sincère, ils semblent partager, en privé, ma volonté d’agir, mais ils ont tôt fait de reléguer tout cela aux oubliettes pour des raisons de logique électoraliste. Je renvoie dos à dos personnalités de gauche et de droite. Le discours de Nicolas Sarkozy lors de la convention de l’UMP sur l’écologie m’a laissé sur ma faim : c’est une sorte d’habillage, comme si l’écologie était un problème parmi d’autres. Idem du côté socialiste. On m’écoute poliment mais on ne m’entend pas. La preuve ? J’ai proposé à Nicolas Sarkozy d’un côté, à François Hollande et Ségolène Royal de l’autre, la création d’un poste de vice-Premier ministre chargé du développement durable. Tous m’ont promis de prendre en compte cette proposition. Depuis, aucune nouvelle... »

Peut-être ont-ils trouvé cette réforme institutionnelle un peu osée... « C’est inédit, mais je répète que l’humanité court à sa perte ! Se contenter d’un ministère de l’Ecologie, c’est le meilleur moyen de ne rien faire. Il faut placer le développement durable au coeur de la politique gouvernementale. Cela ne peut venir que du sommet de l’Etat. Un vice-Premier ministre se chargerait d’une planification à moyen et long terme, de façon à soulager le Premier ministre et le Président, forcément prisonniers du court terme. »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès