• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de

sur La démocratie kamikaze des Palestiniens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

(---.---.172.244) 26 janvier 2006 19:56

Les palestiniens viennent de choisir la voie de la violence, de la haine, de la terreur et surement pas celle de la paix. Cela montre l’echec d’Abou Mazen et du patrimoine corrompu d’Arafat. Nul peuple n’a recu autant d’aide depuis 50 ans, cette aide n’a jamais servi a ameliorer la situation dans les territoires. Les leaders arabes n’ont jamais cherche a aider ce peuple. Le chemin est clair maintenant et il s’eloigne des espoirs de paix engage lors du retrait courageux de Gaza. Il y a ici des gens qui evidement blament les israeliens pour le vote nefaste des arabes mais pourtant ce sont les arabes eux memes qui viennent de decider de leur sort en le confiant a des nihilistes issues des freres musulmans qui ne changent rien a leur but, detruire Israel. Dans ces conditions je vois mal comment des pourpaliers peuvent aboutir et comment les israeliens peuvent voir en leurs voisins des partenaires credibles. Les israeliens sont a plaindre car en face d’eux se trouve desormais une majorite de gens pres a envoyer leurs enfants mourir a condition qu’ils peuvent tuer avec eux. L’ideologie terroriste du Hamas est desormais appliquee lors des elections, c’est l’aneantissement, l’amour de la mort et de la destruction, l’enfermement dans une societe uniforme, extremiste qui ne laissera surement pas la place a ceux qui veulent respirer autrement. C’est dommage mais pas surprenant, les palestiniens nous ont jamais surpris par des decisions pragmatiques qui vont dans le bon sens. Au contraire cela va dans le sens de la politique du refus total, du non, celle d’Arafat a Camp David. La paix, ils ne la veulent pas. Les israeliens vont desormais aller aux urnes et je vois mal comment un partie pourra promouvoir les efforts de paix face desormais aux terroristes du Hamas. Tristes resultats, triste realite.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès