• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de

sur Quand Rebsamen s'en mêle...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

(---.---.59.112) 22 août 2006 13:03

J’ai un doute quand aux motivations de Rebsamen. Autant je suis convaincu des compétences de DSK, autant je rejoins totalement l’idée que Lang n’a rien à faire dans une course présidentielle. A l’instar de nombre de français, je suis lassé de voir toujours les mêmes têtes, les mêmes idées, les mêmes projets... les mêmes arrivismes. C’est cela, beaucoup plus que les compétences supposées des uns et des autres qui détermine, à mon avis, l’actuel succès de Mme Royal. D’ailleurs, DSK est, des autres candidats, celui qui a le moins de « bouteille » comme éléphant. Il est apparus beaucoup plus tard que les autres. Est-ce un hasard si, dans les derniers sondages, il est le second des candidats PS ?

Pour ce qui est de Rebsamen, il tente tout simplement de transformer le vote interne en référendum, pour ou contre Ségolène, voir, plus cyniquement, pour ou contre un PS présent au second tour de la présidentielle ! D’ailleurs, c’est une vision que partagent nombre de militants, du moins parmis ceux que je connais, dans le Rhône ou le Cher.

Sur un autre plan, je suis convaincu qu’attaquer Mme Royal sur ses compétences est illusoire, car nombre de nos concitoyens semblent considérer qu’un Président moyen mais bien entouré et en phase avec les attentes du pays aura de meilleurs résultats qu’un autre intrinsèquement supérieur, mais qui se coupe du monde réel. C’est en cela que Jospin avait tout faux d’aller à son « petit davos » espagnol... surtout pour parler de diplomatie, sujet qui est souvent considéré comme sans intérêt, car la France, qui n’a plus aucun poids, se contente de regarder passer les trains.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès