• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de La Taverne des Poètes

sur Enfants handicapés : un face-à-face qui renvoie dos à dos


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

La Taverne des Poètes 15 mai 2007 14:26

Je donne ici l’exemple du Finistère (comme j’habite à Quimper) : Le journal Ouest-France d’aujourd’hui relaie le mécontentement de la CFDT qui dénonce la fragilité des nouveaux emplois de l’Education nationale :

- Dans le Finistère, ils sont 560 en contrat d’avenir ou en CAE (contrat d’accompagnement à l’emploi, ancien CES), dont 130 sont destinés à l’intégration des enfants déficients. On demande à ces personnes qui sont sans qualification et qui sont en situation précaire d’aider les enfants handicapés. A noter l’absurdité du système : Ce sont des personnes qui ont elles-mêmes besoin d’être accompagnées (contrats d’accompagnement dans l’emploi ou contrats d’avenir) qui doivent accommpagner des personnes handicapées !

- Ni les établissements scolaires ni même le rectorat d’académie ne savent si les contrats (de 6 à 10 mois) seront reconduits (alors que les besoins, eux restent...)

- Enfin ce type de contrat n’ouvre pas droit aux allocations chômage, bien que leurs titutalires cotisent à l’assurance chômage.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès