• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Cursoux Gérald

sur « American Vertigo »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

GéraldCursoux Cursoux Gérald 29 mai 2007 09:07

Merci de votre message. Bien évidemment toute tentative de produire une oeuvre philosophique mérite considération. Bien évidemment BHL avec Arielle à ses côtés mérite considération. Mais de même qu’Arielle surjoue son rôle, y compris à la ville, (pour notre bonheur), il surjoue parfois (trop souvent) le sien, et devient un homme inauthentique et agaçant, comme dans ce Vertigo américain. Autre ouvrage à lire sur les USA, le ptit livre d’Alain Minc « Ce monde qui vien » dans lequel il dit en quelques pages ce que BHL n’a pas approché en trois cent pages. Bien à vous


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès