• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Le péripate

sur Guaino cogne Bendit : l'encombrant cadavre de Mai-68


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 30 décembre 2007 08:55

@ debase

Nébuleux.... J’aurai pu, ou du, dire glauque, ou vaseux.

Toujours est-il qu’il y a dans la construction de tels mots (judeogaucho, islamogaucho, islamofaciste, etc...) l’association de termes hétérogènes. D’une part une connotation ethnico-religieuse, et d’autre part une connotation politique. Loin de se penser comme oxymore, ces termes se veulent explicatifs, ils per-forment une réalité. Gauchiste, ou fasciste parce que juif ou musulman.

J’ignorais que Lenine fut juif, et, d’ailleurs je ne le crois pas, plus, je n’ai même pas envie de vérifier. Pourquoi ?

Parce que, en tout cas, Lénine ne s’est jamais pensé comme juif. Et l’ethnie (car ici ce n’est visiblement pas au sens religieux du mot juif que vous faites allusion) est une construction, une adhésion, une revendication, un produit du politique. On peut par exemple se référer aux travaux historiques sur l’ethnogenèse des peuples barbares sur le limes romain dans les premiers siècles.

Maintenant, si malgré tout vous ne voulez pas en démordre de cette théorie du complot juif, pensez simplement que dans l’Europe du moyen age, seuls les clercs avaient le droit de lire (la Bible), quand tous juifs sans exception devaient lire ( la Thorah), comme se fut le cas plus tard pour le protestantisme. Et l’illettrisme est bien la cause de la relative arriération des catholiques et des orthodoxes. Il n’y a là nul besoin d’une explication ethnico-religieuse. Je n’espère pas vous convaincre, et je vous prie de m’excuser d’avoir fait le faux naïf. Bonnes fêtes.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès