• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de candidat 007

sur De l'art maîtrisé de la triangulation en politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

bernard29 candidat 007 9 janvier 2008 15:19

Mais alors, l’ouverture ce n’était pas que du vent ? il y avait quelque chose de vrai ? les Besson, Koutchner etc.... ne sont pas des traitres ?

je crois que vous n’avez pas compris Sarkosi ? Il s’en fout complétement. Sarkosi est un tecnicho-commercial et son produit c’est lui et son quinquennat. Un bon commercial ne mégote ni sur le culot, ni sur l’applomb, pour enjoliver son produit en sautant d’un argument de vente à un autre, en s’appuyant sur la concurrence s’il le faut. Ce n’est pas l’argument qui compte, c’est son accumulation et l’objectif c’est le produit, ce ne sont pas les arguments. Il fait du marketting tout azimut. 

Et puis vous voulez discutez, il est pas beau mon produit ? Et bien je vous en donne encore !

Exemple ; politique de civilisation, qu’est-ce à dire ? , on s’en fout c’est joli. 

Exemple ; deux prix Nobels pour la croissance , c’est fort, mais il y a déjà une commisssion Attali qui y réfléchit . On s’en fout, "le plus n’est pas ennemi du bien".

Exemple ; Simone Veil sur la constitution, mais il yavait déjà le comité Balladur qui aurait pu s’occuper du préambule de la constitution ? on s’en fout, parce que l’égalité de l’homme et de la femme , quand même c’est fort ?

Et puis quand même, je suis pour la fin des 35 heures en 2008. là voilà. !! J’ai pas besoin de m’expliquer. Discutez entre vous . Vous voyez je vais loin quand même, je perd pas de vue.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès