• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Yannick Harrel

sur Élection présidentielle en Russie (3) : le sacre virtuel de Medvedev au cours d'une « farce honteuse »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yannick Harrel Yannick Harrel 4 mars 2008 13:56

Bonjour,

Il ne faudrait pas enterrer trop vite Dimitri Medvedev. Je me plais toujours à rappeler que Poutine était considéré de la même manière que le nouveau Président de la Fédération de Russie, à savoir un être falot et effacé, tout juste bon à exécuter des ordres. On sait ce qu’il en est advenu une fois aux commandes du pays...

De plus, le ticket Medvedev/Poutine pourrait se révéler gagnant : Poutine pour rassurer les Russes, Medvedev pour rassurer les occidentaux.

Quant à critiquer la démocratie Russe, je m’en abstiendrai vu les dysfonctionnements de plus en plus inquiétants en Europe (le passage en force du Traité de Lisbonne restera gravé pour moi comme une infamie portée à bout de bras et sciemment par les instances Européennes).

Cordialement


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès