• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Narkoléon

sur Les femmes et l'évolution de l'humanité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Narkoléon 7 mars 2008 09:54

Rien de nouveau sous le soleil. Je m’attendais bien sur à ce que n’allant pas dans votre sens, j’allais me faire définir comme un macho, partisant de la violence envers les femmes, et pour une société moyenageuse.

Pas grave. Mon post traduisait justement un agacement vis-à vis de ce manichéisme. CQFD.

Plus cordialement, pour vous répondre.

Je pense que les femmes pouvaient parfaitement prétendre à leur indépendance. Ce n’est pas cela le problème. Le problème, c’est que les femmes comme vous, et bcp d’hommes, leur ont vendu l’indépendance comme un rejet des hommes.

L’indépendance, c’est avant tout une question de salaire. Le reste c’est du barratin pour romantique, mais ce n’est pas concret. Une femme qui gagnerait bien sa vie, ne se fait pas batter parf son mari, attendu que sinon, elle se casserait illico. Si elle endure les coups c’est par faute d’une possibilité de se tirer ailleurs. Point barre.

S’il y a un combat indispensable, c’est l’égalité des salaires. Tout le reste en découle.
Et comme par hazard, s’il y a un point qui n’a vraimment pas évolué c’ets celui-la. Et quitte a dénoncer, c’est cela que vous devriez dénoncer.

Au lieu de cela, vous avez les mags féminins qui vous chantent à longueur de journée que c’est chouette d’être seule. Tout en vous ressortant chaque mois l’inévitable "comment attrapper un homme et le garder".

C’est un contradiction magnifique.

Je sais que vous vouleez voir les choses à votre façon. Mais les femmes sont malheureuses seules. Les hommes supportent mieux la solitude. Regardez ce qui se joue au théatre actuellement : 90% des pièces ont pour sujet le couple, la rupture, etc.

Je sais que c’est dur à avaler, mais c’est ainsi. Il n’y a pas eu de révolution faite par les femmes. Les hommes SE ont accordés précisemment ce dont ils ont toujours rêvés : la possibilité d’aller baiser àn droite et à gauche en vous laissant dans la merde. Non seulement vous avez laissé faire, mais vous avez en plus dit merci.

Alors que la principale évolution, je l’ais dit, c’était d’équilibrer le salaires. Ca les hommes n’en voulait pas. Et il aurait fallu y venir, lentement, en 50 ans, par progression des mentalités.

Mais bon, est-cela qui vous interesse ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès