• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Yannick Harrel

sur Le véritable coup d'État de Mai (3/3) : le coup de force de René Coty


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yannick Harrel Yannick Harrel 31 mai 2008 12:09

Bonjour,

100 fois oui avec ce que vous écrivez et notamment sur deux points :

1) l’urgence affichée de réformer les institutions alors qu’elles me paraissent solides à l’heure actuelle et ne font pas l’objet d’une contestation véhémentes de la part de la population mais correspondrait plus à une volonté expresse du Prince avec le recul. 2) le manque d’information sur la portée réelle d’un tel changement, ce qui implique que les citoyens soient pratiquement les plus absents de ce débat qui devrait se voir approuver par voie référendaire.

Bref, pour moi cette « rupture » constitutionnelle ne s’imposait pas en l’espèce...

Cordialement


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès