• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Olga

sur Pour un commentaire citoyen


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olga Olga 10 juin 2008 15:47

 

@Constant

J’apprécie votre vision du paradoxe féminin (surtout le griffage de dos ; la mégère acariâtre un peu moins). On pourrait même s’amuser à remanier vos exemples :

Aimer sans concessions, puis griffer le dos jusqu’au sang,
Caresser dans le sens du poil, puis crever les yeux d’une concurrente...

Comme le disait si bien mon père, en me posant la main sur l’épaule : "Tu seras un homme, ma fille".


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès