• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Stephanesh

sur Emmanuel Todd contredit Samuel Huntington


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Stephan Hoebeeck Stephanesh 14 juillet 2008 11:27

 La déchristianisation de nos régions ne s’est pas faite naturellement. Elle fut forcée par des révolutions... 

Je pense que vous confondez islam et christianisme. Le christianisme n’est pas un système légal dans les évangiles (mon royaume n’est pas de ce monde), le droit canon est en réalité issu du droit romain, l’absence de vision politique et sociale au sein du christianisme a permis de voir l’émergence d’un conservatisme chrétien, d’un fascisme chrétien, d’un communisme chrétien, d’une gauche démocratique chrétienne, parce que justement le christianisme n’est pas un système politique ou social, et que il peut ainsi se fondre dans les différents courants politiques qui traversent l’histoire de nos sociétés. Je ferai la même remarque par rapport au bouddhisme et au taoisme qui sont avec le christianisme plus des spiritualités que des religions.
L’islam se présente comme un système religieux, mais aussi politique et social. En plus l’Islam est totalitaire dans le sens qu’il prétend embrasser la totalité de la vie de l’être humain. Il nie la liberté (en arabe le mot liberté a une connotation sexuelle relative à la tromperie d’une femme...), il a un système politique de type démocratique quoique les seuls musulmans puisse y participer, il prétend concilier science et religion, etc.

La fin de l’islamisme nécessitera très probablement des guerres, des troubles qui ne feront que le renforcer et qui finira dans un carnage sans nom... avec en prime des guerres civiles en europe. L’islam risque d’être plus difficile à détruire que le christianisme parce qu’il apparaît aussi pour les peuples qui le pratiquent comme une revanche face aux défaites qu’ils subirent.

Il ne faut pas non plus oublier que l’islam prône la cohésion absolue de ses membres, ce refus de cohésion est vu non seulement comme impiété sociale, mais aussi comme crime quand la charia peut exercer ses sévices...

On pense que les religions aujourd’hui font leur chant du cygne, peut être est-ce l’humanité qui fait son chant du signe et que tout finira dans un carnage gigantesque... que ce soit islam-USA, ou Islam-Chine...






Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès