• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Michel Maugis

sur Vous fumiez j'en suis fort aise... et bien mourez maintenant !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel Maugis Michel Maugis 30 octobre 2008 18:31
@ ZALKA

"Apparemment, Maugis peut se permettre de me qualifier de stupide sans subir les mêmes foudres que moi lorsque je le qualifie de connard."
 
Vous êtes un peu rapide pour mesurer les réactions. Comme d´habitude vous inventez.
Où exactement vous ai-je accusé de stupide ?
J´ai dit que " je n´ai jamais rien entendu d´aussi stupide".
Bon, je reconnais que j´ai exagéré, j´ai déjà entendu des propos bien plus stupide. De vous aussi d´ailleurs.
 
Dire qu´un propos est stupide ne signifie pas obligatoirement que son émetteur l´est. Il peut avoir ses raisons. Se rendre intéressant par exemple. Faire croire qu´il émet des originalités etc..
 
Par contre vous, sans jamais me citer et sans raisonnement, vous me qualifier de connard. 
 
Plus loin vous abordez un autre thème en émettant une fois de plus une stupidité monumentale.
 
"michou l´enragé qui visiblement pense qu´il y a totale adéquation entre sa paléophilosophie et les faits financiers".
 
Ce n´est visible que pour votre cerveau !. Ce n´est donc pas trop grave
 
Vous manoeuvrez lâchement en recul, et en m´insultant.
 
C´est bien vous qui avec vos propos stupides confondez les faits financiers avec "coût pour la société".
 
Le coût pour la société n´a rien à voir avec les "Faits financiers", c´est bien pour cela que le capitalisme dont vous êtes un défenseur est devenu nuisible pour NOS sociétés développées. Mais pour vous il reste d´un moindre coût sinon c´est le commmmuuunnnnissssmmmee.
 
 Sa défense pour assurer sa pérennité fait de votre philosophie quelque chose absolument indatable. Vu que sa "philosophie" sous jacente date de la préhistoire, lorsque l´homme commença à produire plus que pour lui-même et qu´il créa l´esclavage.
 
Non monsieur, les fumeurs coûtent énormément à la société car il y a dans leur fumerie aucun retour bénéfique à celle-ci, ( sauf peut être Gainsbourg) que des nuisances dont souffrent eux-mêmes, les non fumeurs et ceux qui auraient pu bénéficiers des ressources affectées à ce gouffre depuis la culture de cette drogue jusqu´à celles engagées pour en pallier les dégâts.
 
Je vous ferais remarquer que le cancer n´est pas le plus grand gouffre dû aux fumeurs. Des statistiques existent sur la durée de permanence dans les hôpitaux selon que l´on est ou non fumeur et pour tout autre pathologie que le cancer. 
 
Cela n´a rien à voir avec l´"injustice" de la solidaritéé" devant la retraite.
 
 
Vous aviez dit
 
" Attention à ne pas voir dans mon propos une incitation au tabagisme pour un sacrifice au bénéfice de la société"
 
Pourquoi attention ? Si fumer est bénéficial pour la société, je ne vois vraiment pas pourquoi il faudrait démotiver les fumeurs ? Vous vous contredisez totalement.
 
Vous le grand partisan de la liberté, ne voulez pas inciter les gens à profiter de leur liberté pour le bénéfice de la société. C´est du totalitarisme.
 
Votre mise en garde est donc totalement incohérente et stupide.
 
Devant ma réaction, vous vous en êtes aperçu. Ce qui prouverait que vous n´êtes pas stupide.
Vous prenez les autres pour l´être. Vous raccrochez aux branches, car vous êtes borné.
 
Car que dites vous pour vous défendre :
 
" D’un point de vue comptable et rationnel jusqu’à la folie, il serait plus économique d’euthanasier les handicapés. Mais quelle sorte de salopard pourrait prôner une telle mesure ?"
 
Aucun rapport avec le cas des fumeurs qui se donnent doublement plaisir, le leur de leur vivant et le plaisir de savoir qu´ils sont utiles à la société.
 
Enfin, on n´euthanasie une personne seulement que si elle l´accepte, sinon c´est un assassinat.
 
Votre comparaison est donc totalement stupide. C´est une manoeuvre en recul.
 
Au fait, dans votre société de "liberté", les handicapés sont souvent condamnés à la mendicité .
 
Et dans votre "dictature" cubaine ils sont le droit de vivre en dignité.
Même que cette "dicature" soigne des milliers d´enfants Ukrainiens victime de Tchernoville.
 
 
Michel Maugis
 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès