• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Sébastien

sur Des pots-de-vin aux juges pour remplir les prisons


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sébastien Sébastien 21 février 2009 10:14

Et puis en les payant convenablement s’ils bossent pour une boite, on pourrait leur faire payer le prix d’un repas un peu plus élaboré, ou plein de choses qui le sont déjà et qui rapportent. 							

La ca devient un camp de travail. Je suis d’accord qu’il faut mettre le plus de choses "intelligentes" et preparant a la sortie a leur disposition mais on ne peut pas les forcer a bosser pour payer leurs repas. Et pus les detenus qui choisiraient d’etudier ne seraient pas payes alors que les etudes, c’est certainement le meilleur moyen de preparer sa sortie plutot que de confectionner des travaux repetitifs sans aucune valeur ajoutee.

Mais pour revenir au sujet, ce n’est pas parce que des juges sont pourris que le systeme de privatisation du systeme penitanciere doit etre remis en cause. L’etat peut sous-traiter cette activite ce qui ne veut pas dire qu’il n’aurait aucun droit de regard. Et de toutes facons les prisons debordent, il faut en construire d’autres et l’etat n’en a pas les moyens. Alors soit on continue comme ca et on aura des taux de suicide tres eleves, soit on cherche des solutions.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès