• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de vinvin

sur 600 Euros avec sursis requis contre l'instituteur qui avait dit : « Je coupe tout ce qui dépasse » à un élève qui montrait son zizi...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

vinvin 2 avril 2009 01:49

Bonjour.

Lorsque j’ étais scolarisé, si j’ avais montré ma bite dans la classe, mon instituteur m’ aurait surement fait la meme réflexion, ( en plus d’ une paire de baffes,...) et personne en aurait chier une pendule a 18 coups !

Mon istituteur n’ aurait pas passé au 20 heure, et moi non-plus !


Pour ce qui concerne cette histoire je me demande qui est le plus pervers : L’ élève qui a montré sa bite, l’ instituteur avec sa réflexion, ou la justice de plus en plus répréssive ? ( Surtout pour des conneries comme ça).

Si les juges et magistrats n’ ont pas d’ autres dossiers plus importants a traiter dans leurs tribunaux, c’ est qu’ ils doivent drolement s’ y faire chier !


Bien cordialement.



VINVIN.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès