• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Odal GOLD

sur Elle est trop sensible — les ondes ont bon dos


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Odal GOLD Odal GOLD 16 avril 2009 20:05

Alpo47 a écrit : « Tiens, voilà un article, tout à la gloire de nos industriels. Etonnant... il serait sans doute intéressant de connaître les liens de l’auteur avec ce milieu... »

Tout à fait d’accord !

Je pense qu’il y a peu de problèmes aussi fondamentaux pour nous que la pollution. Pollution chimique. Pollution de l’ozone. Pollution électromagnétique.

Dans le film de ARTE « Mâles » en péril », on peut constater qu’en 50 ans les hommes ont perdus la moitié de leurs spermatozoïdes. Les poissons se féminisent, les grenouilles sont atrophiées, etc., etc.

Le film « Alerte à Babylone » parle de toutes ces pollutions (de l’industrie pétro chimique, de l’industrie pharmaceutique et de l’industrie des communications) qui déglinguent tout ce qui vit, ce que nous mangeons et nous-même.

Le film « Un avenir sans soleil » nous parle de l’obscurcissement du ciel par la seule pollution, et le thème est impressionnant, même si l’on en parle peu.

Je pense que pour une fois le « politiquement correct » a parfaitement raison en ce qui concerne la peur de la pollution. Pollution généralisée que nous infligeons à notre planète et à nous-même.

Il est possible qu’un astéroïde ou qu’un super volcan nous détruise. Il est malheureusement encore plus probable que nous détruisions nous-même par un mode de vie où la pollution (la pollution électromagnétique aussi) emporte tout.

La rage d’amasser de quelques-uns et le matérialisme de presque tous pourrait bien nous emporter, nous la vie sur terre. La pollution extrême qui nous recouvre progressivement (avec ses cancers, ses allergies, ses mutations génétiques et sexuelles, etc., etc.) n’a rien d’une plaisanterie.

Finael a écrit dans un autre article : « Je ne sais pas ce que vous penseriez d’un monde sans radio, sans télévision, sans téléphone portable, sans radars pour les aéroports ... et sans électricité car votre maison est parcourue de fils qui émettent ces mêmes ondes. J’avoue en avoir assez des repreneurs de thèmes à la mode qui ignorent de quoi ils parlent… »

E t’est bien notre mode vie et nous même, qu’il nous faudrait radicalement repenser et changer.

(Même si je pense que cela ne se fera pas)

 




Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès