• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Montagnais

sur Cher Monsieur l'huissier


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Montagnais Montagnais 20 juin 2009 23:40

A l’auteur,

.. du Faisan ? Le bien nommé ? Nous aurions donc le même fournisseur.. ?

Excellent article, à la lumière surtout de ce que vous défendez.

Notez cependant que les huissiers ne sont, dans le courant des ennuis auxquels nous faisons face, que très largement en aval.

J’avais, il y a du temps déjà, perdu une bataille importante (mais pas la guerre).

A terre cependant, tout perdu...

Dixneuf a bien raison, ma situation de vaincu, je la devais d’abord aux hiérarques du monde charognard au service des puissants : juge du tribunal de commerce (dont le président se trouvait être en même temps le PDG de mon adversaire, incroyable n’est-il pas ?), puis au mandataire judiciaire, qui m’a obligé à céder les sources de mes applications, sous peine d’être conduit incontinent au violon..

Les huissiers ne sont venu qu’après, en nuées certes … A tel point que j’avais acheté un appareil qui délivre les tickets au rayon boucherie des supermarché, pour que le chaland puisse prendre rang, que j’avais accroché le dit appareil au portail de ma vieille ferme, flanqué d’un panneau qui disait : « Messieurs les huissiers, prenez un ticket »..

Des executores donc, strictement executores, rarement, voire jamais à l’origine de nos ennuis et de nos tourments :
http://www.huissier-justice.fr/MsgByReg.aspx?id=148

Derrière l’exécuteur, cherchons l’homme comme vous et moi. Sous la cuirasse, tentons d’atteindre le cœur, ou le point d’affinité, ou le très-spécifique point de sensibilité qu’ont en commun les représentants de cette antique et auguste profession mal-aimée..

Après un échange épistolaire des plus acides (ils aiment qu’on réponde, pas qu’on ignore..), ou l’huissier et moi rivalisions de trouvailles et d’expressions ciselées pour défendre nos positions (ils aiment qu’on leur fournisse des raisons..), où je lui demandais comminatoirement de ne pas confondre le bonnet de supplétif de la justice avec le bonnet d’âne (ils aiment parfois sortir du champ strict du droit..), où il me répondit avec faconde et brillante intelligence, nous sommes devenus les meilleurs amis du monde.

Mais cette expérience n’est pas généralisable.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès