• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Michel Santi

sur Une crise pour rien


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel Santi Michel Santi 3 août 2009 13:33

C’est un débat qui - semble - nous opposer depuis quelques mois que je « vois » la reprise et que vous n’agrééez pas avec moi.
 J’ai été en tout cas un des tous premiers à capter ces fameux « green shots » même si je partage sur le fonds votre diagnostic : Oui il y aura reprise mais elle sera quasi entièrement redevable à cet endettement mastodontique des Etats.
 La preuve sera que le secteur privé n’embauchera que très peu, ce qui l’entravera d’autant et la limitera considérablement...D’où la mise en relief dans cette analyse de l’aspect « superficiel » de ce rétablissement.
Cela dit, il se pourrait bien que les sommes gigantesques insuflées dans les économies nous accordent un sursis de quelques années avant la chute finale - the big one.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès